Environnement, Les Ulis

LES ULIS ont rejoint la CAPS…faisons connaissance!

Jan 25, 2013

Bonjour,

Cette fois c’est fait: Les Ulis ont rejoint la Caps! De quel oeil voit-on sur le plateau de Saclay l’arrivée de ce « monstre de béton » ,diront certains..? Je vous livre en tous cas mon regard, en espérant nuancer le vôtre…!

Les Ulis : une de ces villes nouvelles où de nombreux bâtiments, dont quelques tours, ont poussé comme des champignons dans un cadre rural; on a parfois de ces cités de banlieue une représentation négative; il faut habiter Les Ulis pour aimer la ville.Et on l’aime!

Je n’aborderai, en tant que photographe,que l’aspect esthétique: là encore une ville comme Les Ulis ne fait pas l’unanimité.C’est un pari que j’ai voulu relever: combattre cette idée de la laideur d’un  tel cadre de vie.Laide l’architecture? C’est à voir… Et la Nature,dans cette ville construite à la campagne,n’est pas loin! L’association de la Nature et de l’Architecture crée souvent la beauté…Démonstration.

MANHATTAN sur Essonne...

Laides ces tours? Mais cet ensemble architectural qui émerge des champs, sous ces beaux nuages, et que l’on découvre depuis St Jean de Beauregard, une commune rurale voisine, n’a-t-il pas belle et fière allure finalement?
Ne vaut-il pas d’autres paysages urbains plus prestigieux?
Une certaine variété dans l’architecture empêche toute monotonie…Un nuage s’est écarté,et une belle lumière blanche met en valeur la ville…Architecture et sortilèges de la Nature se combinent pour créer la beauté.

Un petit air de Manathan?

Un petit air de Manhattan?
Quand j’ai découvert le parc des Ulis, je me rappelle avoir eu un peu la même sensation qu’à Central Park où l’on distingue des tours au delà des arbres…
Oui,un faux air de Manhattan quand on a une telle vision depuis le parc…
Et l’on remarque ici comme la lumière d’avril, un jour un peu orageux, peut donner une image splendide des tours…!

Reflets 2..

La nature a des extravagances comme cette file de nuages et des atouts (qualité de la lumière, reflets sur les surfaces liquides…) qui transfigurent le paysage, auquel ces tours aux formes suffisamment variées s’intègrent parfaitement pour aboutir à un joli tableau…
Le béton alors ne nuit en aucun cas à la beauté…

parc des ulis 30 JANVIER 2010.

Un autre exemple de joli tableau créé grâce aux sortilèges de la nature ,avec harmonieuse intégration du paysage urbain. Le jeu des nuages et des reflets, toujours différent, renouvelle sans cesse l’aspect du parc des Ulis pour le visiteur -et fait le bonheur du photographe.

coucher de soleil aux Ulis.

La poésie opère particulièrement le soir, au coucher du soleil: les silhouettes des immeubles restent là encore un des ingrédients indispensables de la beauté.

ville fantomatique

Jour de brume: les tours deviennent fantomatiques…Elles sont alors une belle contribution à la poésie de la brume…

coucher de soleil industriel...

Je suis d’accord, ces pylones qui défigurent notre belle Essonne, c’est insupportable!
Mais pas toujours…Là encore positivons: le graphisme des dits pylones dans le feu du coucher de soleil, n’est-ce pas un plus aussi?

 

une ville à la campagne.

Et quoi d’autre? Les Ulis est aussi une ville à la campagne! Les beautés et les charmes de celle-ci sont à portée de main, ou de regard, là, de l’autre côté de la voie rapide qui longe le parking du supermarché! A chacun d’aller y goûter!

… »l’humanisation des cités, c’est évident, passe par les écureuils. » a écrit F.Maspero.Ou par les canards, ou par les oies, le héron, les mouettes, les poules d’eau, les oiseaux… toute la petite faune du parc de Ulis.Car la ville dispose d’un grand parc, très fréquenté, où l’on peut faire de ces rencontres, autant qu’ admirer la beauté du soleil couchant. Mais ceci serait encore une autre longue histoire…

Laide la banlieue? Inhumaine? Invivable?

Nature et architecture, nature et modernisme, s’associent bien souvent pour offrir aux habitants un luxe gratuit: le spectacle de la beauté; il faut savoir saisir ces moments de grâce .Il faut aussi sortir de ses quatre murs, et profiter de cette nature qui est à portée de nos pas et de notre regard.

 

Ces images sont extraites de l’exposition virtuelle: »Les Ulis, pays des Merveilles ».

On peut la visiter  et ainsi voir d’autres images sur:www.jmsattoblogspot.com

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply GALLAS Jan 26, 2013 at 26 janvier 2013 09:26

    Que pesera un petit village comme Saclay dans une énorme CAPS avec une ville telle que les Ulis?

  • Reply Page Christian Jan 26, 2013 at 26 janvier 2013 10:18

    Un petit mot pour répondre à Monsieur Gallas : nous étions dans une communauté d’agglomération de 97000 habitants, maintenant 125000, cela ne changera guère le « pouvoir » de Saclay. Par contre l’arrivée des Ulis apportera la possibilité d’avoir accès à la maison de la justice, la médiathèque, le service emploi de la commune des Ulis. Il n’y a donc pas que des inconvénients à intégrer les Ulis dans la CAPS….
    En plus bravo pour les photos de JM Sattonay; je ne voyais Les Ulis de cette façon là. C. Page

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Bad Behavior has blocked 1604 access attempts in the last 7 days.

    MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
    de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
    associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
    commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
    sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

    Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr