Info Citoyen, Plateau de Saclay, Transport

Vidéo – Cars d’Orsay : face à face grévistes et direction

Mai 26, 2014

Lundi 26 mai 2014, cinquième jour de grève aux Cars d’Orsay, monSaclay.fr à rencontré les grévistes et le directeur des Cars d’Orsay.

Grégory Depière, Directeur, Les Cars d'Orsay

Grégory Depière, Directeur, Les Cars d’Orsay

Arrivé en octobre 2013 à la direction des Cars d’Orsay dans le groupe Transdev (Veolia-Transdev et la Caisse des dépôts (CDC)) Gregory Depière prend la suite direction épuisée par le climat conflictuel qui règne au sein de la société de transport.
« Nous avons ici un problème de qualité, d’absentéisme et de relations sociales dégradées nous subissons une grève tous les deux ans », explique M. Depière un habitué des situations difficiles. Originaire d’une citée de la banlieue de Lille, M. Depière a grandi dans une famille de syndiqués. « J’aime le dialogue dans le respect mutuel et la transparence », explique le directeur que son précédent poste dans une société de logistique a fréquemment exposé aux relations avec les syndicats.

Les revendications

greve cars d'orsay

Mohamed et David Rigonot, Grévistes

Pourtant, c’est bien un manque de dialogue que regrette David Rigonot délégué du personnel et membre de la CGT. Rencontré avec ses camarades devant les grilles de l’entrepôt et à côté d’un feu de palettes, il explique :

« Nous avons trois revendications, » dit-il. « Nous voulons que chaque ligne soit équipée de toilettes.

Aujourd’hui, l’accord passé avec les bars et les restaurants ne fonctionne pas. Les chauffeurs doivent souvent se soulager dans la nature.

Pour les hommes, passe encore, mais pour les femmes c’est embarrassant ! Nous demandons que le temps des courses soit adapté à la réalité du trafic. Par exemple nous devons faire le parcours entre le centre commercial des Ulis et la gare Massy RER en 20mn, souvent avec le trafic nous mettons 15mn de plus. A cause des bouchons nous ne pouvons pas prendre notre pause de 20mn et certains chauffeurs conduisent plus de 6 heures sans interruption. Enfin nous voulons une augmentation supérieure à 1.1 pourcent. Notre entreprise a un chiffre d’affaires de 28 millions d’euros, elle ne veut rien redistribuer ».

Grève des Cars d'Orsay

Grève des Cars d’Orsay

D’après M. Rigonot le salaire moyen d’un chauffeur est de 1800€ brut et de 1550 Net sur 37h30.

« Il faut que les mairies des communes affectées par la grève fassent pression sur la direction pour qu’ils accèdent à nos revendications », dit-il.

« Je n’ai pas de contact direct avec la direction des Cars d’Orsay car cette relation avec Transdev est gérée par la CAPS », explique Christian Page, le maire de Saclay.

Fatigue

Dans son bureau les cris et les sifflets des grévistes résonnent. Les stores sont baissés et la fatigue marque le visage de M. Depière. Malgré tout il prend le temps de recevoir les journalistes et se veut pédagogue. « Les toilettes et le planning sont des sujets qui reviennent systématiquement, mais les véritables revendications sont salariales », dit-il.

Il montre sur un panneau d’affichage un listing détaillant l’emplacement des toilettes disponibles pour chaque ligne. « Nous travaillons sur ce sujet car nous savons qu’il est réel. Nous avons mis en place une convention avec des bars, des piscines etc. Ce n’est pas idéal et nous avons demandé à la CAPS et aux politiques de nous aider à financer des toilettes en dur dont nous assurerons l’entretien. Ce n’est pas un sujet porteur et nous avons peu de retours de la CAPS mais j’ai nommé un membre de mon équipe pour traiter ce sujet », assure-t-il.

Grévistes Cars d'Orsay

Grèvistes devant l’entrepôt

Le timing des courses n’est pas un sujet problématique pour le directeur. « Nous l’ajustons régulièrement sinon nous ne pourrions pas honorer nos contrats. Nous n’avons pas de problème de ponctualité, au contraire nous sommes en avance aux Cars d’Orsay. Bien sûr nous subissons les aléas du trafic car nous avons très peu de sites propres (voies réservées aux transports en commun). »

Augmentation

La véritable raison du conflit explique M. Depière est le montant de l’augmentation. « Les salaires de Transdev sont globalement bien situés sur le marché», assure le directeur. « Nous payons plus que les autres sociétés de transport de la région. Cette année lors de la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO : négociation sur des thèmes fixés par le Code du Travail imposé à tous les employeurs ayant dans leur entreprise au moins un délégué syndical), nous avons proposé 1.5 pourcent d’augmentation et une prime de 100 euros, ce qui fait 1,87 pourcent soit le double de ce qui se fait au plan national. Par ailleurs, nous souhaitions mettre en place un plan d’intéressement et nous avions envisagé de regrouper en six les douze groupes de l’entreprise pour garantir plus d’équité ».

Chaise Vide

A la suite de cette NAO les syndicats ont appelé au débrayage. Un premier rendez-vous est fixé le 22 mai à 6h mais le directeur ne trouve personne au rendez-vous. A 7h M. Depière fini par rencontrer les représentants du personnel mais décide d’interrompre la réunion après s’être fait insulter.

Devant l’impossibilité de dialoguer, le blocage du site, l’agression d’un chauffeur non-gréviste et les menaces faites par les grévistes, il décide d’une augmentation de 1,1 pourcent « Je ne vais quand même pas récompenser ce comportement ! » De leur côté les grévistes exigent 2 pourcent d’augmentation.

M. Depière a fait savoir qu’il serait prêt à revenir aux montants précédemment proposés.

Demain mardi, le tribunal d’Evry à 10:30 décidera de la mise en place du service minimum.

« Si Transdev veut reconduire son contrat de transport dans la région après la fin 2019 ces problèmes sociaux devront être résolus », déclare M. Depière. « Il nous faut également travailler sur la qualité de notre service ».

C’est pour assurer cette qualité que 2 millions d’euros seront dépensés pour financer un Système d’Aide à l’Exploitation (SAE) qui permet de localiser précisément les bus.

Cette localisation permet au régulateur situé au PC d’avoir une vue globale de la situation des bus; il peut ainsi donner des consignes aux conducteurs, injecter des bus en cours de trajet, etc, de manière à respecter au mieux les horaires prévus, ou à les adapter (par exemple en cas de perturbation) et à assurer ainsi une bonne qualité de service.

Aujourd’hui Transdev compte 161 véhicules dont un tiers roule au gaz.

Interview vidéo de Frédéric Carrere, Gréviste

Interview vidéo de Grégory Despière – Directeur, Les Cars d’Orsay

You Might Also Like

16 Comments

  • Reply richet Mai 26, 2014 at 26 mai 2014 20:03

    cé lamentable d’entendre la CGT qui n’est même pas représentatif des salariée le véritablement visage de la CGT à été vendu par l’ancien DS ,QUI A VENDU SON AMES A LA DIRECTION DES CARS D’Orsay ,et par sa faute les autres syndicats ne savent plus donnée de la tête ,y qu’a les entendre, pour votre information dans tous les terminus il y a des WC en dur ,alors retournés bossé .

  • Reply richet Mai 26, 2014 at 26 mai 2014 20:16

    le syndicat FNCR n’a pas apprécier la promotion du DS CGT. Trot de magouille aux cars d’Orsay aller sur you tube et regarder les criminels de koi ils sont capable.
    Cars d’Orsay : Cinq véhicules incendiés

  • Reply richet Mai 27, 2014 at 27 mai 2014 00:22

    Depière un habitué des situations difficiles Mdr….. Originaire d’une citée de la banlieue de Lille Mdr….., M. Depière a grandi dans une famille de syndiqués Mdr…..comme l’ancien directeur M.borowiack Mdr….whaho…..transdev quetion mito thiis N°ONE.Réellement le véritablement problème parle d’un directeur qui vient de la banlieue Monsieur le directeur ce discoure nous le connaissons les gens qui sont grandit dans la banlieue ne sont pas tous ouvrié HEURESEMENT et certainement pas tous voyou comme votre personnel .Votre prédécesseur à jouer avec la FNCR en acceptant le communautarismes et bien la CGT ,FO,CFDT aussi.
    Demain le verdict nous le connaissons et malgré ça le blocage continueras ,sauf si les forces de l’ordre interviennent.

  • Reply richet Mai 27, 2014 at 27 mai 2014 00:27

    rectifications qui s’ impose « Nous avons ici un problème de qualité, d’absentéisme et de relations sociales dégradées nous subissons une grève tous les deux ans »Faux Monsieur le directeur tous les ans il y a grève au cars d’Orsay et se sont les usagers Monsieur qui subissent Monsieur depuis l’année 2006 jusqu’à 2014 il y a eu grève vous devriez revoir votre copie Monsieur le directeur.

  • Reply richet Mai 27, 2014 at 27 mai 2014 14:00

    aller sur le lien mairie des ulis :Réaction de Françoise Marhuenda Face à la grève des cars d’Orsay
    je suis désolée de vous dire que le maire d’Orsay à prêté son car pour le ramassage des enfants ,entre saclay et orsay ,alors dire que vous pouvez rien faire cé trop bizarre ,ha les politiciens les promesses en l’air pas peur des syndicats….

  • Reply richet Mai 27, 2014 at 27 mai 2014 16:19

    le 27/05/2014 le référé au tribunal à été boycottée par le syndicat majoritaire des cars d’Orsay FNCR .Le Référé est remis au vendredi 30/05/2014 donc pas de bus avant le 02/06/2014 .Honte aux élue et mairie qui ont un lien avec le CAPS ET J’EN VEUT surtout a la maire des Ulis Mme.MARHUENDA .Quand elle dit qu’elle ne peu rien faire donc qu’elle démissionne ,comme ça l’ancienne maire avec son concubin raisonnerons le déléguée du personnel des cars d’Orsay ,et là je peu vous dire qu’il vas signée les NAO TOUT DE SUITE .

  • Reply Grève aux Cars d’Orsay : reprise lundi ? | monSaclay.fr Mai 30, 2014 at 30 mai 2014 14:26

    […]  Voir les interviews vidéo des grèvistes et du directeur […]

  • Reply Les articles les plus lus du mois de mai | monSaclay.fr Juin 2, 2014 at 2 juin 2014 18:46

    […] surprise la grève des Cars d’Orsay est le principal sujet  d’actualité sur le […]

  • Reply Judith Juin 3, 2014 at 3 juin 2014 11:17

    « Nous n’avons pas de problème de ponctualité, au contraire nous sommes en avance aux Cars d’Orsay.. ». Vous etes en avance??? oui, les chauffeurs arrivent 20 minutes avant au terminus puis repartent 5 minutes en retard, conduisent à une main avec l’autre main pour utiliser le telephone, 1 bus en panne par semaine (pour une ligne qui tourne a 5/6 bus c’est enorme), aucun information sur les prevision de trafic du jour, soit disant absenteisme de dernière minutes, et en plus on nous envoie les controleurs (ah oui, là vous avez les moyens pour payer les controleurs qui viennent par groupe de 8, mais pour des chauffeurs, non!!) C’est la honte cette compagnie, même Daniel Meyer est meilleure!!!

  • Reply teras Juin 6, 2014 at 6 juin 2014 10:55

    richet : « à prêté son car pour le ramassage des enfants ,entre saclay et orsay ,alors dire que vous pouvez rien faire cé trop bizarre ,ha les politiciens les promesses en l’air pas peur des syndicats…. »

    Il y a des problèmes d’assurances. On ne transporte pas comme ça, comme on veut, des personnes… Faut se renseigner un peu avant de lancer des attaques à tout va.

  • Reply richet Juin 6, 2014 at 6 juin 2014 15:26

    les syndicalistes intégristes des cars d’Orsay entames leur 3 éme semaines de gréves.Nous sommes le 06/06/2014 et je suis prêt à parier qu’il auras aucun bus ce week end.La FNCR(syndicat majoritaire des cars d’Orsay) QUI MANIPULES LES CHAUFFEURS suite au derniére élection municipal 2014 de la ville des Ulis, l’ancienne maire à perdu la confiance des ulissiens ,c’est pour cela kon la éjecter elle et ces lieutenant .Elle connait bien le représentant syndical de la FNCR proche de son marie et ancien chef du cabinet de M.DAHOU .Ils font payée l’addition au usagers des transport suite à leur défaite municipal, espérons que cette grève vas nous apprendre la véritable intention de l’ancienne municipalité. N’oublier pas que le 01/06/2014 MME. DAHOU c’est RENDU AU DEPOT DE MARCOUSSIS le dimanche 01/06/2014 ,pour négociée avec qui? PEU ËTRES A T-ELLE ETE INVITEE PAR LE REPRESENTANT SYNDICAL fncr ,pour une merguez partie …

  • Reply richet Juin 6, 2014 at 6 juin 2014 20:38

    aller sur you tube et tapé :Cars d’Orsay : Cinq véhicules incendiés
    la mairie des ulis doit vraiment avoir un yeux de prés sur le PS et FNCR des cars d’Orsay, qui croire ,trop de racaille dans cette entreprise ,y a qu’à les voir leur manipulation sous une étiquette syndicale et leur extrémisme ,mais que fait le ministère de l’intérieur ,devons nous attendre une révolution pour avoir des transports . Ne vous attendez pas à revoir des bus au Ulis ,car la conspiration est arrivé à maturité.

  • Reply marcel Juin 9, 2014 at 9 juin 2014 22:10

    Cette ligne est une honte chauffeur mal polies ,la moitie telephone portable a l »’orreilles en conduisant ,bravo la securite des usagers, les absents l’anarchie tous des faignants

  • Reply brain Août 25, 2014 at 25 août 2014 08:54

    Bonjour Monsieur & Madame
    Faire face aux difficultés financières pour enfin sortir de l’impasse que provoquent les banques, par le rejet de vos dossiers de demande de crédits ? Je suis un particulier d’ex perts financiers en mesure de vous faire un prêt allant de 5000€ a 1.000.000€ pour un taux de 3% l’an a toute personne capable de rembourser et avec des conditions qui vous faciliteront la vie. Voici les domaines dans lesquels je peux vous aider:
    * Financier * Prêt immobilier * Prêt à l’investissement * Prêt automobile * Dette de consolidation * Marge de crédit * Deuxième hypothèque * Rachat de crédit * Prêt personnel Vous êtes fichés, interdits bancaires et vous n’avez pas la faveur des banques ou mieux vous avez un projet et besoin de financement, un mauvais dossier de crédit ou besoin d’argent pour payer des factures, fonds à investir sur les entreprises. Alors si vous avez besoin de prêt d’argent n’hésitez pas à me contacter pour en savoir
    plus sur mes conditions bien favorable. Personne pas sérieux s’abstenir . E_mail : [email protected]

  • Reply La fin du blog monSaclay | monSaclay.fr Sep 11, 2014 at 11 septembre 2014 18:22

    […] Voici certains des articles que j’ai particulièrement aimés écrire : Cars d’Orsay : face à face grévistes et direction […]

  • Répondre à richet Cancel Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Bad Behavior has blocked 2884 access attempts in the last 7 days.

    MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
    de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
    associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
    commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
    sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

    Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr