Info Citoyen, Paris-Saclay, Plateau de Saclay, Transport

Paris-Saclay : gigantesque bouchon en vue !

Juil 11, 2013

Communiqué d'Hervé Hocquard, Maire de Bièvres, Conseiller régional d'Ile-de-France

top essay writers

Danger d’apoplexie pour le campus de Paris-Saclay.

Lors de la réunion du 5 juillet 2013, à la demande d’Hervé HOCQUARD, administrateur représentant les maires au Conseil d’administration de l’EPPS, un exposé a été fait par son Président Pierre VELTZ, sur les déplacements induits par l’opération de Paris-Saclay.

Cet exposé a confirmé les craintes qu’Hervé HOCQUARD exprime depuis des mois. Pour équilibrer les bilans d’aménagement, l’EPPS est en effet conduit à densifier fortement l’opération. Au total 2 millions de mètres carrés doivent être construits en sus de ce qui est déjà réalisé, avec de nombreux logements et surfaces d’activités.

Cette densification va entraîner un triplement des besoins de déplacements que l’offre de transports publics ne saura satisfaire.

En effet :

  • Seul un simple bus en site propre devrait être au rendez-vous ;
  • La ligne 18 (ex-verte) du métro du Grand Paris Express a quant à elle été tronçonnée et retardée. Elle ne sera réalisée qu’en partie et dans 10 ans. Elle ne serait  bouclée qu’au-delà de 2030 !
  • Aucune liaison nord-sud en direction de Paris sérieuse n’est programmée ;
  • La ligne RER B est gravement défaillante et la Région a au moins 10 ans de retard dans sa mise à niveau.

Comme les voies de circulation sont déjà saturées  (N118, D306 en provenance de Gif,…), l’accroissement considérable du trafic automobile engendrera avec certitude un niveau de congestion insupportable.

Les habitants du plateau de Saclay, des vallées de l’Yvette et de la Bièvre en seront les premières victimes. Mais l’opération campus elle-même court à l’échec si le plateau n’est qu’un gigantesque bouchon.

Devant un tel danger, Hervé HOCQUARD a demandé instamment que l’Etat dépasse le stade des belles paroles et fasse de l’opération campus une vraie priorité nationale avec un investissement rapide et massif pour les transports et les équipements  publics. Ce n’est pas le cas puisque l’opération campus est un grand absent du plan d’investissements d’avenir au demeurant bien chétif que le Premier ministre vient de présenter.

S’il n’est pas capable d’assumer les investissements de cette opération, il faut, dans l’intérêt des populations, que le Gouvernement allège considérablement le programme des constructions non liées au campus et en révise le phasage.

zp8497586rq

You Might Also Like

  • GALLAS Juil 12, 2013 at 12 juillet 2013 07:41

    Dans ce projet Campus, tous les politiques impliqués dans ce projet ont affirmé comme impératif que les étudiants du plateau de Saclay puissent joindre Paris en moins de 30 minutes, suite à quoi ils ont décidé de construire une gigantesque ligne de métro qui va de Roissy à Orly… sans jamais passer par Paris. La France devrait figurer au Guiness des records pour ses politiciens les plus cons du monde!

  • Gérard Bardy Juil 12, 2013 at 12 juillet 2013 07:48

    Il faut soutenir la démarche d’Hervé HOCQUARD. D’abord mobiliser les élus des communes concernées au sein d’un Comité de défense. Ensuite organiser un spectaculaire « bouchon anti-bouchon » et mettre les populations dans la rue pour obstruer symboliquement un grand axe du plateau, par exemple la 118… Pourquoi commencer par une manif, demanderont certains ? Tout simplement parce que nous savons que ce gouvernement est sourd et n’entend rien de ce qui vient du peuple. On pourrait dire dans notre cas qu’il a …des bouchons dans les oreilles !
    Gérard Bardy/Saclay

  • Meunier Michel Juil 13, 2013 at 13 juillet 2013 09:11

    Il est bien temps d’appeler manifester ! Pour mettre en demeure un gouvernement d’assumer les conséquences des errements des précédents ? Car l’erreur initiale c’est la démesure de l’OIN lancée fin 2005, aggravée par les déclinaisons engendrées par la suite « Grand Paris ».
    Alors il faut, paraît il, « densifier fortement l’opération » pour « équilibrer les bilans d’aménagement » ? Qu’en termes galants ces choses là sont dites !
    Nous y revoilà donc aux objectifs initiaux d’urbanisation massive de notre région : en augmenter de moitié la population quitte à détruire sa qualité de vie. Oubliées les promesses laudatives de la mission de préfiguration de 2007 : les politiques ont la mémoire courte, mais les technocrates, promoteurs, et BTP ont de la suite dans les idées.
    Si je marche sous une banderole, ça ne sera certainement pas pour réclamer des routes et un métro, mais pour demander d’arrêter les frais d’une politique dépassée de croissance de l’Ile de France.

  • Notre-Dame-des-Landes – Saclay… Même combat ? | MonSaclay.fr Août 5, 2013 at 5 août 2013 10:37

    […] M. Meunier commentait le billet : Paris-Saclay : gigantesque bouchon en vue ! […]

  • Bad Behavior has blocked 1616 access attempts in the last 7 days.

    MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
    de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
    associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
    commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
    sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

    Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr