Environnement, Grand Paris, Info Citoyen, Paris-Saclay, Plateau de Saclay, Université

Le projet de l’Ecole Centrale Paris à Paris-Saclay

Oct 3, 2012

L’agence OMA a remporté une consultation mixte d’architecture et d’urbanisme pour la conception du premier des deux bâtiments de l’Ecole Centrale sur le plateau de Saclay et l’aménagement du quartier environnant. D’une superficie de70000 m2et d’un coût de 220 millions d’euros, les nouveaux locaux de l’établissement d’enseignement supérieur ouvriront leurs portes en septembre 2016.

l’Ecole Centrale sur le plateau de Saclay

Le hall de l’Ecole Centrale Paris – lumineux et ouvert

Installée depuis 1969 à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine), l’Ecole Centrale Paris (ECP) s’installera à Gif-sur-Yvette (Essonne), sur le plateau de Saclay, en 2016. Le 3 octobre, son directeur, Hervé Biausser, a dévoilé le projet du premier des deux bâtiments (70000 m2au total) à construire sur le site. « Nous voulons édifier à Saclay l’école du XXIe siècle pour être en cohérence avec notre ambition. Ce projet affirmera notre identité et notre volonté d’ouverture », a-t-il déclaré.

« En décidant de s’implanter sur le Plateau de Saclay, l’Ecole Centrale Paris franchit une étape nouvelle et essentielle dans la réalisation de la grande ambition qui l’anime depuis 2003 : être avec ses alliés une référence mondiale pour la formation des leaders de culture scientifique et technique dont le Monde à besoin. » Hervé Biausser, directeur de l’Ecole Centrale Paris.

Le projet de transfert de l’Ecole Centrale Paris sur le plateau du Moulon à Gif-sur-Yvette (Essonne), prévoit la conception et la réalisation d’infrastructures, pour héberger l’ensemble des activités de l’Ecole Centrale Paris en garantissant une première rentrée scolaire, pleinement opérationnelle, dès le mois de septembre 2016.

L’implantation envisagée se fera exclusivement sur des terrains appartenant à l’Etat : l’École Centrale doit s’installer à proximité immédiate de ses partenaires, en densifiant le quartier existant. Cette localisation permettra également un rapprochement physique avec Supélec. L’objectif fondamental est le renforcement de l’alliance stratégique signée par les deux Ecoles.

« L’objectif n’est pas de faire un campus strictement universitaire, mais de l’immerger dans la ville, précisément parce que la ville est propice à l’échange et à la sérendipité. A Saclay, la ville existe dans la vallée, mais pas sur le plateau. Sur le Plateau, nous voulons donc créer, dans le même mouvement, un ensemble universitaire et un quartier urbain attractif, vivant, confortable, pour les étudiants, les chercheurs, mais aussi pour des familles, de nouveaux habitants de Gif. Quand je dis « ville », je ne préjuge pas des formes urbaines, qui devront être innovantes. Avec le Maire de Gif, nous ne voulons pas faire la « cité des étoiles » de l’ex-URSS, réservée aux académiciens, mais un territoire où vivent des familles avec enfants, des écoles, des crèches, des commerces, des équipements culturels et sportifs, » Pierre Veltz, Président-Directeur Général de l’Etablissement Public Paris-Saclay. 

Le bâti favorisera les croisements et les rencontres propices aux échanges, à la connaissance réciproque et à la reconnaissance des différentes populations. Il traduira une forte volonté d’hybridation des différentes fonctions de l’Ecole Centrale Paris et de multifonctionnalité. Il favorisera également les jonctions et les liaisons avec les institutions voisines, avec les parties mutualisées (learning centre, restaurants, lieux de pratique sportive) et les lieux de vie (résidences universitaires). Avec l’arrivée de l’Ecole Centrale Paris, le Plateau de Saclay accueillera le développement d’un projet scientifique et technologique d’une ampleur inédite en France et en Europe, matérialisé par l’Opération Campus porté parla Fondationde Coopération Scientifique de Paris-Saclay (FCS).

Il s’agit de constituer une masse critique avec l’arrivée de sept nouveaux établissements sur la frange Sud du plateau (l’Ecole Centrale Paris, l’ENSTA ParisTech, l’ENS Cachan, l’ENSAE ParisTech, l’Institut Telecom et Agro ParisTech-INRA) et la relocalisation d’une partie de l’université Paris Sud 11. Au-delà de l’approche transversale et pluridisciplinaire partagée avec ses partenaires stratégiques, qui sera renforcée sur le Plateau de Saclay, l’Ecole Centrale Paris apportera des compétences spécifiques dans des domaines clés, tels que la mécanique, l’énergétique, les matériaux, et le génie des procédés, en s’appuyant sur des recherches reconnues en mathématiques appliquées, en informatique, en physique et en science des systèmes qui trouveront, sur le Plateau, l’environnement propice à leur développement.

En outre, l’arrivée de l’Ecole Centrale Paris sur le Plateau permettra :

  • de donner corps au Collège des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes, en particulier en accroissant les synergies par rapprochement de laboratoires et d’équipes de recherche complémentaires, préparant ainsi des regroupements ;
  • d’accroître les synergies entre les sciences des systèmes et les sciences de l’ingénierie en apportant des composantes essentielles en SPI et en STIC ;
  •  de développer une coopération avec le pôle thématique NanoMonde afin de renforcer l’interface avec NanoInnov ;
  • de donner aux étudiants du plateau l’accès aux enseignements de l’Ecole et de construire avec les établissements du plateau de nouveaux enseignements communs.

Par ailleurs, l’Ecole Centrale Paris apportera sur le Plateau son dynamisme et ses compétences en matière :

  • d’insertion professionnelle, y compris à l’International ;
  • de relations avec les entreprises (plus de 100 partenariats en enseignement et en recherche, plus récemment 6 créations de chaires) ;
  • d’ouverture internationale (réseau TIME, plus de 100 universités partenaires) ;
  • de formation à l’entrepreneuriat et d’incubation de start-up (une dizaine en permanence) portées par ses élèves ou ses jeunes diplômés ;
  • de formation professionnalisante au sein de l’Ecole Doctorale.

L’intention de l’École Centrale Paris est de bénéficier, mais aussi de contribuer au mieux de la dynamique de synergies croisées à l’œuvre sur le territoire de Paris-Saclay. L’École Centrale viendra ainsi s’implanter dans un territoire où une réflexion inédite et ambitieuse est menée, qui vise à créer un quartier compact et mixte rassemblant au quotidien étudiants, chercheurs, habitants et salariés.

Le projet urbain

Localisé sur la frange sud du plateau de Saclay, le quartier Joliot-Curie s’inscrit dans le projet urbain du Moulon dont il doit devenir un point d’intensité majeur. S’étendant sur une vingtaine d’hectares sur la commune de Gif-sur-Yvette, il comprend aujourd’hui une partie des sites de Supélec et de l’Université Paris Sud, un programme de 200 logements étudiants en chantier, ainsi que le site actuel du Centre de formation dela Police Nationale(CNEF). Perspective aérienne sur le futur Quartier Joliot-Curie et l’Ecole Centrale Crédit : OMA Il s’agit, à partir de l’existant, de réaliser un quartier compact au sein duquel s’organise une vie urbaine animée autour des espaces publics. La grande attention apportée à la localisation des différents programmes doit permettre aux étudiants, chercheurs, habitants et salariés de se rencontrer et de partager services, commerces, équipements sportifs ou lieux de restauration. Cette organisation doit également répondre au besoin de proximité des établissements d’enseignement qui mutualiseront certains de leurs équipements (salles de cours, équipements sportifs…).

Le projet urbain conçoit l’Ecole Centrale comme un morceau de ville qui, par son système de rues intérieures, offre des liaisons avec le reste du quartier.  Le projet urbain Localisé sur la frange sud du plateau de Saclay, le quartier Joliot-Curie s’inscrit dans le projet urbain du Moulon dont il doit devenir un point d’intensité majeur. S’étendant sur une vingtaine d’hectares sur la commune de Gif-sur-Yvette, il comprend aujourd’hui une partie des sites de Supélec et de l’Université Paris Sud, un programme de 200 logements étudiants en chantier, ainsi que le site actuel du Centre de formation dela Police Nationale(CNEF). Perspective aérienne sur le futur Quartier Joliot-Curie et l’Ecole Centrale Crédit : OMA Il s’agit, à partir de l’existant, de réaliser un quartier compact au sein duquel s’organise une vie urbaine animée autour des espaces publics. La grande attention apportée à la localisation des différents programmes doit permettre aux étudiants, chercheurs, habitants et salariés de se rencontrer et de partager services, commerces, équipements sportifs ou lieux de restauration. Cette organisation doit également répondre au besoin de proximité des établissements d’enseignement qui mutualiseront certains de leurs équipements (salles de cours, équipements sportifs…).

Le projet urbain conçoit l’Ecole Centrale comme un morceau de ville qui, par son système de rues intérieures, offre des liaisons avec le reste du quartier.

  • Dépôt des permis de construire fin 2013
  • Chantiers A partir de début 2014
  • Entrée dans les lieux Rentrée scolaire 2016

Chiffres clés :

Effectifs de l’Ecole Centrale Paris en 2016, lors de son arrivée au sein de Paris-Saclay :

  • 3000 étudiants dont 2000 en cycle ingénieur et 1/3 d’étudiants étrangers ;
  • 300 doctorants ;
  • 250 enseignants-chercheurs.

A l’échelle du quartier Joliot-Curie :

  • Ecole Centrale Paris :80 000 m²;
  • 15 000 m²d’équipements campus mutualisés (salles de cours mutualisées, équipements sportifs, restaurant collectif) ;
  • ENS Cachan :30 000 m²;
  • Activités économiques :8 000 m²;
  •  Logements étudiants et familiaux :50 000 m²;
  • Commerces, services de proximité, équipements :7 000 m².

A l’échelle du projet urbain du Moulon, à l’horizon 2025 : 

  • 5000 habitants ;
  • 9400 étudiants ;
  • 11 000 salariés ;
  • 7000 chercheurs.

Source : Dossier de Presse

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bad Behavior has blocked 1629 access attempts in the last 7 days.

MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr