Info Citoyen

Où en sommes nous cet été au potager ?

Juil 22, 2012

Le moins qu’on puisse dire est que la saison n’a pas été bien clémente… et que nous n’avons pas manqué d’eau.
En fait, je ne pense pas avoir jamais vu une saison aussi réussie pour ,,, la limace !
Reprenons : temps superbe en février et début mars, les plantations s’annoncent superbes. Aux lilas, on plante les pommes de terre et la levée est belle, Manque de bol, une petite grêle arrive dessus et en ce qui me concerne, je perds un bon tiers de mes plants. Ils sont repartis du pied mais avec un tel retard que je ne pouvais rien espérer de mirobolant. Enfin, bon, les tomates repiquées en place vont bien, les patates non grêlées aussi… Tout espoir est permis ! Et les Incarvillae me donnent bien l’impression que leur réputation de chasser les taupes est méritée : je n’ai vu aucune taupinière de l’année…

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai installé des rames pour les haricots de Soissons et ça pousse gaillardement, près de fleurs, dont la lavande qui est très belle dès cette fin de printemps.

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà l’état d’esprit fin mai début juin, mais déjà, l’invasion des limaces se fait sentir : il pleut tellement que le sol n’arrive pas à trouver son équilibre et c’est bien parce qu’elles poussent très vite qu’on arrive à avoir des salades, délicieuses d’ailleurs. Cette année, Lolo Rossa et cressonnette marocaine au programme !

 

 

 

 

 

 

 

Les fèves d’Aguadulce, bien qu’un bon mois en retard, sont là et elles ont été délicieuses.

 

 

 

 

 

 

 

 

Très vite, les dégâts apparaissent sur les tomates : l’humidité excessive favorise la prolifération des champignons et malgré la bouillie bordelaise pulvérisée larga mano, en cette mi juillet, il faut bien l’admettre : nous n’aurons pas une tomate cette année, et les aubergines et autres poivrons ne se révèlent pas bien prometteurs, encore que non touchés par la maladie.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les feuilles des patates ont commencé à se flétrir et il est temps de les ramasser. On a planté de la bleue d’Artois et de la rouge des Flandres, deux variétés anciennes rustiques et à bonne productivité. Leur résistance aux maladies est aussi assez intéressante. Malgré l’abondance de pluie, que les pommes de terre apprécient normalement assez bien, la présence d’innombrables limaces sous terre fait que bien  des tubercules ont été mangés avant de croître ! Et les rongeurs ont donné un coup de main,,, J’aurais dû les butter plus… Donc petite récolte, surtout pour les bleues.

 

Les blanches sont du regain de l’an passé !

 

 

 

 

Par contre, dedans, elles sont magnifiques et dans l’assiette, elles sont délicieuses. Récompense tout de même ! Il restera des amandines à récolter dans quelques semaines.

 

 

 

 

 

 

Et puis les pluies semblent n’avoir aucun effet néfaste sur les haricots de Soissons qui ont atteint le haut des rames, à plus de trois mètres et commencent à mettre de beaux fruits, Il n’est pas interdit d’espérer !

 

 

 

 

 

 

 

 

À bientôt pour d’autres nouvelles après les autres récoltes, s’il y en a !!!

 

You Might Also Like

Bad Behavior has blocked 2198 access attempts in the last 7 days.

MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr