Environnement, Transport, Val d'Albian

81% contre l’ouverture du pont de Vauboyen à Saclay

Mar 16, 2011

Les lecteurs de monSaclay.fr sont majoritairement contre l’ouverture du pont de Vauboyen. En effet, sur 61 personnes ayant votés 50 se sont prononcés contres soit 81%.

Voici un condensé des commentaires des lecteurs

Corine se prononce pour l’ouverture si le trafic est ralentit.

Elle écrit « Il me semble important d’envisager des chicanes et/ou ralentisseurs pour les rues Victor Hugo et Émile Zola sans attendre que les difficultés apparaissent. La circulation est un véritable problème et les conducteurs sont les rois des oiseaux puisque les trottoirs permettent que l’on roule dessus pour se croiser. C’est une exception locale au code de la route !

Ces deux rues sont très parallèles (et donc ne se rencontrent pas !), l’ouverture à la circulation bien gérée permettrait une intégration plus simple de ce nouveau quartier ne serait-ce que pour des accompagnements d’enfants pour des activités (compliqués au regard de la topographie de notre ville !) lorsque les familles sont à l’une des extrémités des rues. Je pense également, qu’elles doivent rester à double sens car c’est une régulation naturelle de savoir qu’il y a peut-être une voiture en sens opposé. Pour le stationnement, le Parc sera toujours un point noir mais le manque de civisme de certains habitants du Val est aussi une réalité ! »

De sont côté François Letendre est également en faveur de l’ouverture du pont : « La circulation est toujours un point délicat. Jusqu’à présent, les riverains de la rue Victor Hugo supportent dans les deux sens le passage des bus, des automobilistes qui vont vers le Parc de Diane, aller à l’école et autres. A partir du fait que l’on construit un nouveau quartier, c’était, me semble-t-il le moment d’améliorer les conditions de vie de tout le Val d’Albian. Eh non, tout doit continuer comme avant, usage des trottoirs par les autos, stationnement intempestif sur la voie publique, non respect des stops et de plus tant pis pour les pompiers, ambulances et autres, ils ont assez avec la « voie rapide » de la rue Victor Hugo ! Tant pis s’ils arrivent un peu trop tard ! A suivre ! »

Argument contre lequel s’élève Guillaume Kasperski, « Si cette ouverture n’avait comme conséquence prévisible qu’une répartition de la circulation existante, je serais d’accord avec le précédent argument, car la circulation dans la rue Victor Hugo n’est pas forcément facile. Mais le risque consiste aussi en une augmentation globale du trafic, le transit par Saclay étant globalement très simplifié. Dans un sens les difficultés de circulation de la rue Victor Hugo limitent aussi la circulation.

Profiter de la création d’un nouveau quartier pour repenser la circulation dans le village est une bonne idée. Mais cela aurait dû être fait en amont des constructions. Pour les habitants de ce nouveau quartier, voir une grosse modification de la circulation juste après l’achat de leur maison est certainement vécu comme une très grosse arnaque.

Sinon, je n’ai toujours pas compris comment un sens unique pouvait gêner un véhicule prioritaire, et suis toujours très inquiet en imaginant des pompiers arrêtés par un cadenas rouillé. »

Coste appel le maire à s’informer sur « les moyens modernes mis a la disposition du territoire français, en effet des sociétés de sécurité proposent différents système de de passage pour accès pompiers et autre, du genre, bornes escamotables.

Système qui fonctionne très bien, sans avoir à utiliser un vieux cadenas des temps anciens…

Utilisé, dans beaucoup de villes, pour limiter les accès aux non résidents… »

Vianney Lecroart partage l’opinion de Coste, « Je comprends que le maire a des contraintes mais franchement, son approche est vraiment discutable.

Plutôt que résoudre le problème correctement avec solution qui fonctionne, il préfère mettre en place une solution qui ne fonctionne pas et qui va poser d’autres nouveaux problèmes et résoudre ces nouveaux problèmes plus tard (sans compter que les dos d’âne, ça ne marche pas! Il y en a des tonnes sur la rue principale à Jouy et les gens roulent toujours aussi vite…).

Il existe déjà plein de solutions qui fonctionnent pour laisser passer QUE les véhicules de pompier et de secours…

Et si le maire a tant envie d’essayer ses solutions pour faire ralentir les voitures, qu’ils les mettent sur le chemin des charbonniers et on verra si elles fonctionnent. »

Pour conclure, Vassil appel à réfléchir au devenir de notre ville. « Notre intérêt semble à l’évidence de préserver ce lieu et de le maintenir tel qu’il est c’est à dire fermé à la circulation et bien sûr comme cela a été indiqué de laisser un accès aux véhicules de sécurité.

il faudrait réfléchir de façon un peu plus générale et un peu plus approfondie à ce qu’est est le Val d’Albian et ce qu’il pourrait devenir demain …

que veut-on exactement ? Une zone de flux, de transit, de passage ? Il faut qu’un peu plus de vie « s’arrête » au Val ! Des commerces, des zones de vie, une identité à défaut d’une âme … pas juste un endroit à 10km de Paris où les résidents galèrent pour se garer devant chez eux et les autres se réjouissent d’avoir trouvé un bon raccourci ! »

Ce ne sont que quelques uns des commentaires laissés par les lecteurs. Lisez les tous ici.

Prenez part à la discussion et commentez cet article.

Votez pour à contre l’ouverture du pont.

You Might Also Like

Bad Behavior has blocked 3234 access attempts in the last 7 days.

MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr