Environnement, Grand Paris, Plateau de Saclay

Hervé Hocquard : Continuer à ne rien faire pour le Plateau de Saclay revenait à le condamner

Jan 15, 2011
Hervé Hocquard

Hervé Hocquard

Lors d’un entretien organisé à l’initiative du maire de Bièvres et Administrateur de l’Etablissement Public de Saclay M. Hervé Hocquard jeudi matin avec MonSaclay.fr, l’élu a déclaré que « continuer à ne rien faire [pour le Plateau de Saclay] c’était la solution la plus lâche. En réalité on laisse le Plateau s’urbaniser petit à petit dans le plus grand des désordres. C’était la mort lente mais la mort à coup sûr du Plateau de Saclay».

Un espace sanctuarisé de 2300 hectares

Le Conseiller régional d’Ile-de-France pense que le projet actuel « définit très précisément une zone d’au moins 2300 hectares de terres agricoles, de forêts et d’espaces naturels devant être sauvegardée. On ne connait pas dans l’ordre juridique français de protection plus forte. Cette zone sanctuarisée est intouchable », ajoute-il.

« Le projet actuel met un coup d’arrêt l’urbanisation rampante du Plateau.», dit M. Hocquard.

« La protection d’au moins 2300 hectares par la loi, » insiste M. Hocquard, « c’est beaucoup plus qu’aucun écologiste n’a jamais osé espérer ». Il y a aujourd’hui 2700 hectares de terres agricoles sur le Plateau. « Dans les prochaines semaines, nous allons devoir délimiter les terres à sauvegarder. Il va falloir se battre pour que ce ne soit pas 2300 hectares, mais d’avantage de surface qui soient protégés.

Le Transport sur le Plateau de Saclay

Le maire de Bièvres appelle un développement progressif du transport sur le plateau.

Dans un premier temps il faut que la région fasse l’effort nécessaire pour moderniser les RER existant. Puis il faut continuer les liaisons existantes et créer de nouvelles lignes de bus en sites propres — transport en commun en site propre (TCSP). Il préconise également la multiplication des liaisons entre sites (universités, entreprises, gares) par les chemins et routes prévus pour une circulation douce (à pied, à vélo).

Le Métro à Saclay

Enfin il faut prévoir l’arrivée du métro affirme M. Hocquard car, « comment peut-on imaginer qu’un projet comme le projet campus soit évité par un transport en commun rapide et efficace ? Il y a aussi un très grand intérêt pour les habitants du Plateau pour une liaison performante entre Orly, St Quentin-en-Yveline, Versailles et la Défense. Mais un métro ça ce prépare aujourd’hui ».

M. Hocquard serait sans doute en faveur d’un métro aérien, moins coûteux que le   métro souterrain, car, dit-il « même si prévu pour être sous terre on peut douter qu’il y soit vraiment et pour des raisons de coût il y a le risque qu’il ne soit réalisé qu’en tranchées ».

MonSaclay.fr a demandé à Hervé Hocquard d’expliquer les raisons du Grand Débat sur le Plateau de Saclay à un enfant de 6ème lors d’une interview vidéo.

You Might Also Like

Bad Behavior has blocked 1702 access attempts in the last 7 days.

MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr