Environnement

Qui pourra un jour décrasser le « Mammouth » ?

Mar 26, 2010

Claude Allègre persiste et signe.

Son dernier livre est en tête des ventes à la FNAC.

Peut on s’épargner de l’acheter?

Car son titre pourrait bien s’appliquer à l’auteur :

«Misleading» (trompeur) et «unethical» (contraire à l’éthique) sont deux mots sévères issus d’un courriel de Hakan Grudd, paléo-climatologue suédois de l’université de Stockholm, qui proteste ainsi contre une falsification de ses travaux.
Voir l’article du 23 mars sur : http://sciences.blogs.liberation.fr/home/terre/

La courbe de température que Allègre lui attribue (mention «Grudd, 2008») a été « redessinée » pour introduire une décroissance après 2000.
La légende présente cette courbe comme la «température», sans précision de lieu, donc implicitement globale, alors que la courbe de Grudd représentait uniquement les températures estivales de la région de Tornetrask (dans l’extrême nord de la Suède). La température globale sur le globe suivrait elle fidèlement celle du nord de l’Europe ?
Cet « aménagement » prétend donc qu’il n’a jamais fait aussi froid depuis près de 1 500 ans!

Pour le journaliste Denis Delbecq, Allègre réinvente le climat :
http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/quand-claude-allegre-reinvente-le-climat_854146.html

Claude Allègre, génie méconnu, vitupère aussi contre «des scientifiques dévoyés ambitionnant l’argent et la gloire», auxquels il reproche de s’être imposés par «un système totalitaire» et «mafieux», qui veut occulter que  «la température a augmenté à peu près huit cents ans avant le CO2».
«Et le malheureux chercheur qui avait fait cette découverte essentielle a été versé dans le corps des techniciens» (par un directeur de recherche du CEA, Jean Jouzel).

Ce  « malheureux », c’est Nicolas Caillon du Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement à Saclay, qui dément :
«Je n’ai jamais été versé dans le corps des techniciens. Je suis ingénieur de recherche au CNRS, à la suite d’un concours de recrutement que j’ai réussi en 2003, après ma thèse passée sous la direction de Jean Jouzel, qui est un ami».
Quant à la présentation que Claude Allègre a fait de ses travaux, Caillon s’insurge :
«C’est un manque d’honnêteté intellectuelle flagrant. Jamais les paléo-climatologues n’ont affirmé que les transitions glaciaires/interglaciaires depuis un million d’années étaient déclenchées par les gaz à effet de serre. Donc, la découverte du déphasage de 800 années entre le début d’un réchauffement survenu il y a 245 000 ans et l’augmentation de la teneur en CO2 de l’atmosphère n’est pas une surprise, c’est une quantification d’un phénomène attendu».

On peut être un « grand cerveau » et se fourvoyer en un combat douteux. Alors Eric Besson n’a pas manqué de manifester sa solidarité avec celui qu’il pensait retrouver en compagnon de route :

http://www.rtl.fr/fiche/5132180/eric-besson-prend-la-defense-de-claude-allegre-au-micro-de-rtl.html

Car l’usurpation de l’autorité de la science sans en respecter aucune des règles rencontre évidemment un écho chez les  « climato-sceptiques ».  Affirmer que le pire n’aura pas lieu,  et que les mesures drastiques pour l’éviter sont inutiles, flatte l’espoir secret que chacun entretient. Ce qui explique sans doute le succès de librairie du livre.
Certains intellectuels vont jusqu’à invoquer le besoin d’organiser un débat public. Ils espèrent ainsi faire valider leurs thèses démagogiquement, hors de la communauté scientifique (procédé déjà utilisé aux USA par les « créationnistes »).
Voir article de Olivier Godard (chercheur au CNRS qui a théorisé sur le principe de précaution)
http://www.alternatives-economiques.fr/le-climat–l-imposteur-et-le-sophiste_fr_art_633_48600.html

Mais Claude Allègre se justifie en présentant son livre comme «un livre politique avant tout !». Sur ce point au moins, on peut le croire.
« Objet du scandale »  le 14 mars sur France 2, il conclût que dans un pays où il y a 3 millions de chômeurs, ce n’est pas le réchauffement climatique qui prime.
Voudrait-il ainsi légitimer le choix de ne pas agir contre la racine commune de ces deux maux : la dérégulation d’un monde économique effréné?

You Might Also Like

Bad Behavior has blocked 3037 access attempts in the last 7 days.

MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr