Archives

Info Citoyen

Couleurs des saisons en Hurepoix.

Juil 1, 2013

Qu'il est beau ,notre Hurepoix , au fil des saisons !

Ainsi , d'avril à juin , nul doute que le colza , chéri des photographes amateurs, magnifie nos paysages!

Mais voici que Juillet arrive : le doigt de dame Nature a estompé l'or du colza , et le gentil coquelicot, Mesdames (et Messieurs), étend sa couleur généreuse sur la région!

Le blog CHARMES MECONNUS du HUREPOIX (www.jmsattohurepoix.blogspot.com ) s'attache à mettre en valeur les paysages du sud de l'île de France autant que son patrimoine.

Les images figurant ci-dessous en sont extraites :

* LE TEMPS DU COLZA :

Du côté des Molières…
Saint-Jean de Beauregard.
Tapis naturel – du côté des Molières.
Gometz-la-Ville.
Ardillières -Commune de Forges-les-Bains.
Plateau de Saclay.
Plateau de Saclay , non loin de la ferme de Viltain.
D'autres images?
Voir : http://jmsattohurepoix.blogspot.com/2013/06/colza-2013-en-hurepoix.html
* QUAND VIENT LE TEMPS DES COQUELICOTS :
Du côté de LA BROSSE ,commune de JANVRY.
Mer rouge près d'ANGERVILLIERS.
LA RONCIERE ,commune de COURSON – MONTELOUP.
Rouge et or. 26/6
LONGVILLIERS -Yvelines.
zp8497586rq
Environnement, Les Ulis

LES ULIS ont rejoint la CAPS…faisons connaissance!

Jan 25, 2013

Bonjour,

Cette fois c’est fait: Les Ulis ont rejoint la Caps! De quel oeil voit-on sur le plateau de Saclay l’arrivée de ce « monstre de béton » ,diront certains..? Je vous livre en tous cas mon regard, en espérant nuancer le vôtre…!

Les Ulis : une de ces villes nouvelles où de nombreux bâtiments, dont quelques tours, ont poussé comme des champignons dans un cadre rural; on a parfois de ces cités de banlieue une représentation négative; il faut habiter Les Ulis pour aimer la ville.Et on l’aime!

Je n’aborderai, en tant que photographe,que l’aspect esthétique: là encore une ville comme Les Ulis ne fait pas l’unanimité.C’est un pari que j’ai voulu relever: combattre cette idée de la laideur d’un  tel cadre de vie.Laide l’architecture? C’est à voir… Et la Nature,dans cette ville construite à la campagne,n’est pas loin! L’association de la Nature et de l’Architecture crée souvent la beauté…Démonstration.

MANHATTAN sur Essonne...

Laides ces tours? Mais cet ensemble architectural qui émerge des champs, sous ces beaux nuages, et que l’on découvre depuis St Jean de Beauregard, une commune rurale voisine, n’a-t-il pas belle et fière allure finalement?
Ne vaut-il pas d’autres paysages urbains plus prestigieux?
Une certaine variété dans l’architecture empêche toute monotonie…Un nuage s’est écarté,et une belle lumière blanche met en valeur la ville…Architecture et sortilèges de la Nature se combinent pour créer la beauté.

Un petit air de Manathan?

Un petit air de Manhattan?
Quand j’ai découvert le parc des Ulis, je me rappelle avoir eu un peu la même sensation qu’à Central Park où l’on distingue des tours au delà des arbres…
Oui,un faux air de Manhattan quand on a une telle vision depuis le parc…
Et l’on remarque ici comme la lumière d’avril, un jour un peu orageux, peut donner une image splendide des tours…!

Reflets 2..

La nature a des extravagances comme cette file de nuages et des atouts (qualité de la lumière, reflets sur les surfaces liquides…) qui transfigurent le paysage, auquel ces tours aux formes suffisamment variées s’intègrent parfaitement pour aboutir à un joli tableau…
Le béton alors ne nuit en aucun cas à la beauté…

parc des ulis 30 JANVIER 2010.

Un autre exemple de joli tableau créé grâce aux sortilèges de la nature ,avec harmonieuse intégration du paysage urbain. Le jeu des nuages et des reflets, toujours différent, renouvelle sans cesse l’aspect du parc des Ulis pour le visiteur -et fait le bonheur du photographe.

coucher de soleil aux Ulis.

La poésie opère particulièrement le soir, au coucher du soleil: les silhouettes des immeubles restent là encore un des ingrédients indispensables de la beauté.

ville fantomatique

Jour de brume: les tours deviennent fantomatiques…Elles sont alors une belle contribution à la poésie de la brume…

coucher de soleil industriel...

Je suis d’accord, ces pylones qui défigurent notre belle Essonne, c’est insupportable!
Mais pas toujours…Là encore positivons: le graphisme des dits pylones dans le feu du coucher de soleil, n’est-ce pas un plus aussi?

 

une ville à la campagne.

Et quoi d’autre? Les Ulis est aussi une ville à la campagne! Les beautés et les charmes de celle-ci sont à portée de main, ou de regard, là, de l’autre côté de la voie rapide qui longe le parking du supermarché! A chacun d’aller y goûter!

… »l’humanisation des cités, c’est évident, passe par les écureuils. » a écrit F.Maspero.Ou par les canards, ou par les oies, le héron, les mouettes, les poules d’eau, les oiseaux… toute la petite faune du parc de Ulis.Car la ville dispose d’un grand parc, très fréquenté, où l’on peut faire de ces rencontres, autant qu’ admirer la beauté du soleil couchant. Mais ceci serait encore une autre longue histoire…

Laide la banlieue? Inhumaine? Invivable?

Nature et architecture, nature et modernisme, s’associent bien souvent pour offrir aux habitants un luxe gratuit: le spectacle de la beauté; il faut savoir saisir ces moments de grâce .Il faut aussi sortir de ses quatre murs, et profiter de cette nature qui est à portée de nos pas et de notre regard.

 

Ces images sont extraites de l’exposition virtuelle: »Les Ulis, pays des Merveilles ».

On peut la visiter  et ainsi voir d’autres images sur:www.jmsattoblogspot.com

Info Citoyen

Un peu de poésie (de la nature): aube de Noël – partage.

Déc 31, 2012

On ne soulignera sans doute jamais assez la beauté des spectacles de la nature que nous offre encore le plateau de Saclay.

Ainsi, la veille de Noël, le 24 décembre ,personne n’était là pour admirer l’apparition de l’aube au dessus de l’étang neuf.

Personne,sauf le photographe.

Et grâce au photographe ,admettons le ,d’autres peuvent aujour’d’hui apprécier cet instant unique.

Partage…

Et puis, un peu de poésie (de la nature) ne fait pas de mal…!

Le ciel et l’eau semblent saigner… Ou bien,symbole plus positif, la Nature pourrait-on dire,a revêtu le manteau rouge par lequel elle se met à l’unisson de Noël…

Et tout à coup ,un vol de bernaches…

Unicité de l’instant captée.

D’autres images à voir sur : http://jmsattohurepoix.blogspot.com/2012/12/etang-neuf-de-saclay-aube-du-24.html

jms

Bon plans, Plateau de Saclay

Le château de Villiers-le-Bâcle ouvert à la visite pour les Journées du Patrimoine: surprises.!

Oct 12, 2012

Une occasion privilégiée.

Dissimulé au fond d’un grand parc de 40 hectares, le château de Villiers,réputé privé, est le moins accessible aux regards des châteaux de la région. De quoi exciter la curiosité! Que se cachait-il donc au fond de ce parc? On allait se résigner à la seule vue du portail et des jolis pavillons d’entrée , quand on apprit qu’il était ouvert à la visite pour les journées du Patrimoine! Chance!

Après avoir parcouru une longue et jolie allée,presque un tunnel de verdure,on l’aperçoit enfin: belle bâtisse en H de style Louis XIII ,avec son parement de pierre et de briques ,construite en son temps pour Michel Lucas,seigneur de Saclay,comte de Chateaufort ,et secrétaire de Louis XIII…Il a remplacé un château antérieur du XVe ,le site fut le fief de plusieurs seigneurs depuis le Moyen-Age.

saclay Villiers

Vue arrière du château…

Yves Lecoq, « fou de châteaux »

On n’apprendra peut-être rien aux familiers du plateau de Saclay, mais nombre des visiteurs de ce week-end privilégié,eurent la surprise de découvrir que le château était depuis 1995 la résidence principale d’Yves Lecoq ,de son vrai nom Yves Lecoquierre-Duboys de La Vigerie ,issu de bonne noblesse par sa mère; surprise accrue encore lorsqu’on apprit que ce « fou de châteaux » (pour reprendre le titre d’un beau livre paru sur ses châteaux) consacrait son temps libre et ses gains comme imitateur à Canal + à rénover des châteaux. 5 châteaux rénovés au compteur ,dont celui de Villiers,acquis alors qu’il était dans un complet état d’abandon;

Yves Lecoq ,antiquaire de formation,passionné de patrimoine, a non seulement entièrement rénové Villiers ,mais l’a aussi redécoré et remeublé  .A cet effet, ce passionné du XVIIe et du XVIIIe siècles passe son temps libre à « chiner » un peu partout pour trouver les objets d’époque qui orneront les pièces du château. Magnifique résultat: les pièces sont splendides! Les dépendances (« petite ferme », ancien presbytère,orangerie) méritent d’être découverts ,ainsi que le parc et notamment le potager.

villiers le Bacle Saclay

Visite de la magnifique salle à manger.

Superbe visite! Il faut savoir qu’ en dehors des journées du patrimoine, le château est ouvert à la visite 40 jours en été, en principe de la mi-juillet à la mi-aôut . Voilà pour corriger les faux bruits! Qu’on se le dise!

REPORTAGE DETAILLE ET PLUS D’IMAGES : cliquer sur : http://jmsattohurepoix.blogspot.com/2012/10/plateau-de-saclay-decouverte-du-chateau.html

 

Info Citoyen

Les étangs de Saclay dans tous leurs états…

Oct 6, 2012

A l’heure où la brume traversée par la lumière du soleil levant dissout les formes..

Les amoureux de la Nature conservent encore de quoi se satisfaire en toutes saisons sur le plateau de Saclay.

A certaines heures,aube (photo) , soleil couchant, la nature sublime encore davantage les sites.

Voir plus d’images sur: http://jmsattohurepoix.blogspot.com/2012/10/aube-brumeuse-etangs-de-saclay.html  

Le blog CHARMES MECONNUS DU HUREPOIX (www.jmsattohurepoix.blogspot.com ) cherche à magnifier Nature et Patrimoine du Hurepoix .De nombreuses pages y sont consacrées au plateau de Saclay (cliquer sur le libellé « Plateau de Saclay »une fois sur le blog.

JMSatto.

 

 

Art, Bon plans, Plateau de Saclay

Précisions concernant le colloque organisé pour le cinquantenaire de la mort de Geneviève Gallois

Août 18, 2012

 

..Vitrail de la Création: le péché d’Adam et Eve. Une représentation plutôt originale de l’épisode.

 

Un colloque est organisé les 5 et 6 octobre en hommage à Geneviève Gallois , disparue en 1962, auteure des vitraux si originaux et à la valeur reconnue de l’abbaye de Vauhallan.

Voir notre article dans la Blogazette des Ulis : http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/05/un-tresor-artistique-decouvrir-sur-le.html    

L’abbaye a communiqué de plus toutes précisions sur le colloque, intitulé: LE GENIE ET LE VOILE.

 SAMEDI 6 et DIMANCHE 7 OCTOBRE 2012

ABBAYE SAINT LOUIS DU TEMPLE

COLLOQUE

MÈRE GENEVIÈVE GALLOIS Continue Reading…

Agenda, Info Citoyen, Plateau de Saclay

Bientôt un colloque sur les vitraux de Geneviève Gallois à Vauhallan

Juin 13, 2012

Les 5 et 6 octobre prochains, un colloque sera organisé sur Mére Geneviève Gallois, l’auteure des vitraux de l’église de l’abbaye de Limon- Vauhallan.Construite à partir de 1950,elle abrite une communauté de bénédictines, à laquelle appartenait cette artiste authentique, qui y a consacré les dix dernières années de sa vie — elle a disparu en 1962.

Si vous n’avez pas encore vu les vitraux, c’est possible sur rendez-vous à condition de former un groupe d’au moins huit personnes. On visite aussi un petit musée, qui permet de percevoir l’évolution de son art au fil du temps.

      ZOOM sur le vitrail de la nonne qui n’a pas ouvert sa porte assez vite au Seigneur:

                                            une BD en six images avec texte.

L’arrivée du Seigneur est annoncée…

A g: il frappe à la porte.La nonne n’ouvre pas: « J’ai ôté ma tunique ».

Adr: elle se décide à ouvrir.

 

à g: mais le Seigneur n’a pas attendu, il est parti.

à dr: un ange se précipite pour le rattraper. »Je cours le chercher ».

Un dynamisme étonnant de l’image dans la dernière « vignette ».

On a là véritablement un trésor artistique au bord du plateau de Saclay.

A voir un reportage en images sur: http://jmsattohurepoix.blogspot.com/2012/06/les-vitraux-de-mere-genevieve-gallois.html

Pour tous renseignements, voir le site de l’abbaye:www.abbaye-limon-vauhallan.com  

Association, Enfance, Plateau de Saclay

La 17e Fête champêtre du Rotary club d’Orsay à la ferme de Viltain: pour le plaisir des enfants.

Juin 3, 2012

Belle animation pour le week-end de Pentecôte, par un temps quasiment estival, à la ferme de Viltain, sur le plateau de Saclay. Pour la 17e année, le Rotary club d’Orsay, une association qui finance des actions caritatives localement et dans le Monde, avait installé, toutes sortes de stands de jeux pour les enfants autour du « Marché de la Ferme ». Jeux de quilles, chamboule-tout, pêche à la ligne, jeux d’adresse divers, stands de tirs, il y en avait pour tous les goûts ! Avec à la clé, des lots que l’on allait chercher dans le local de la laiterie… Les petites demoiselles pouvaient même bénéficier des services d’une maquilleuse ! On faisait aussi la queue pour la promenade en poney, qui avait grand succès ! Autre queue au stand des pâtisseries, et surtout à celui des glaces au lait « maison » de Viltain, la chaleur aidant !

Ferme de Viltain, 27 mai.

« Le bénéfice de cette fête champêtre contribuera à financer une action d’équipement d’un centre de formation au Cameroun », explique Dominique VOLTZ, président en exercice du Rotary-Club.

Un jolie manifestation qui séduit visiblement beaucoup de familles et contribue à faire vivre le plateau de Saclay autour de ses agriculteurs.

Parallèlement, la cueillette directe dans les champs, une spécialité de Viltain, battait son plein ! Les parkings situés devant la ferme étaient combles, et des myriades de « cueilleurs » constellaient les cultures !

JMSattonnay

Photographe amateur et blogueur.

Quelques images:

Viltain pense beaucoup aux enfants ! Prochaines actions dans leur direction : la plantation de fraisiers les mercredis 6, 13 et 20 juin. C’est pour les 3 à 12 ans et c’est gratuit.

SUITE DE L’ARTICLE sur: http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/05/une-fete-champetre-sur-le-plateau-de.html

– plus d’images de la fête champêtre.

– ZOOM sur LE ROTARY CLUB D’ORSAY et son action.

PAYSAGE DU PLATEAU DE SACLAY -AVRIL 2012. www.jmsattohurepoix.blogspot.com

.

Environnement, Plateau de Saclay

Quand la Nature fait merveille aux étangs de Saclay.

Mai 27, 2012

Une création de Louis XIV.
Les étangs de Saclay, les gens du coin le savent, ont été construits sur l’ordre de Louis XIV pour recueillir les eaux pluviales du plateau , notamment par un système de rigoles, afin d’ alimenter les fontaines de Versailles, via l’aqueduc de Buc . Ils sont deux, l’étang vieux et l’étang neuf, séparés  à l’origine par une digue  et aujourd’hui par la D446. Le « pavillon de l’Etang » où le roi venait chasser le gibier d’eau, mais paraît-il aussi « des proies plus galantes » est toujours en place sur cet axe mais se délabre…Il est question paraît-il de le rénover.

Parlons des sujets qui fâchent.
L’étang neuf  alimente en eau le centre d’essais de propulseurs (cela concerne les moteurs d’avion) – qui appartient à l’Armée : voilà qui manque déjà de poésie! Plus grave, les eaux usées – et dit-on contaminées-  du CEA  (Commissariat à l’Energie Atomique) proche se déversent dans les étangs que l’on dit selon certaines sources gravement polluées.
Ajoutons à cela un autre méfait des temps modernes: la circulation sur la D446, aux heures de pointe, est infernale.
Enfin l’accès des étangs  n’est pas possible au commun des mortels, le secteur est présenté comme un terrain militaire via de nombreux panneaux apposés.
Voilà un site a priori peu sympathique, et peu susceptible de déclencher un panégyrique.

Un paradis pour les oiseaux.
Premier point intéressant: l’étang vieux est aussi une réserve ornithologique. Quel passant béotien n’aura pas observé au moins sur ses eaux la présence de hérons, de cormorans, de grèbes huppés, de cygnes , de canards , de poules d’eau, de colonies considérables de bernaches (oies canadiennes) en automne quand se prépare la migration. Mieux que cela, des espèces rares, que seuls savent identifier des spécialistes comme Denis Attinault  (interview et vidéo de l’ornithologue Denis Attinault dans monSaclay.fr), ornithologue et photographe animalier (voir son site: http://denis.attinault.over-blog.com/ ) s’y présentent aussi.
Il n’est pas rare de voir dardés sur l’étang  les  impressionnants zooms  de quatre ou cinq photographes de Nature.

Quand la nature y fait merveille.
L’automobiliste distrait qui passe sur la D446 dans la journée un jour de ciel couvert pourra trouver bien ternes  et sans grand intérêt ces vastes étendues trop plates à la périphérie desquels -en ce qui concerne l’étang neuf -se dessinent les silhouettes d’un paysage industriel.
Mais la Nature est changeante, la lumière, l’état du ciel varient et peuvent faire de ce tableau terne une merveille, accentuée par les jeux de reflet à la surface de ces pièces d’eau.
Surtout, une caractéristique du site  lui est un merveilleux atout: son orientation est/ouest. Ainsi , on peut voir se lever sur l’étang neuf une aube ravissante, et assister à un superbe coucher de soleil sur l’étang vieux! L’ampleur  des étangs participent au caractère grandiose, parfois , du spectacle offert.
Que de fois  des amoureux de la nature-ou des amoureux tout court- ont garé leur voiture pour aller s’en remplir les yeux!
Voilà donc  un grand plaisir que nous offre encore  la Nature sur le plateau de Saclay , et qui compense certaines failles.

Un blog pour fixer ces merveilles.

Ces spectacles font aussi la joie des photographes amateurs.

Mettre en valeur et  fixer photographiquement  cette beauté, en étudier les infinies variations, c’est ce à quoi je me suis personnellement attaché dans un blog photo consacré au Hurepoix: Charmes méconnus du Hurepoix (http://www.jmsattohurepoix.blogspot.com/ ) Je me suis consacré ces temps -ci particulièrement au plateau de Saclay ( cliquer sur les libellés « Plateau de Saclay » sur le blog) , où la part de la Nature risque de rétrécir sévèrement dans un avenir proche.

JM Sattonnay
Photographe amateur et blogueur.

Je tiens aussi un blog journalistique: la Blogazette des Ulis et du Hurepoix:
http://www.jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/ . Certains articles traitent du plateau de Saclay

L’ETANG NEUF DE SACLAY A L’AUBE (quelques variations):

Pêche matinale -15/9/11

Cygnes dans le soleil levant.

Dans les roseurs de l’aube -28/3/12

COUCHERS DE SOLEIL SUR L’ETANG VIEUX – Quelques exemples.

 15/8/11

20/2/12

12/04/12

Soleil rouge 24/3/12

26/3/12

Cygnes dans le soleil couchant – 24/3/12.

 

 

 

 

 

 

 

Bon plans, Enfance, Info Citoyen, Plateau de Saclay

Une animation à la ferme de Viltain : l’atelier-madeleines

Mai 23, 2012

Ferme de viltainParmi les animations organisées par la ferme de Viltain, l' »atelier-madeleines » s’adresse aux enfants chaque année aux vacances de printemps , tous les jours de la semaine à des heures convenues. Il faut s’inscrire soit par téléphone ou internet, ou sur place. La participation est de 9 euros. Le nombre des jeunes participants est limité à 12 par séance.

Nous avons pu assister lors des dernières vacances à un « atelier-madeleines ».

D’abord, une petite visite des locaux. 

Aujourd’hui c’est Anne-Sophie qui officie. C’est une étudiante en biologie, elle fait cela pour gagner un peu d’argent. Le premier contact pris, dans le local de la laiterie, avec parents et enfants, on part d’abord pour une visite commentée de la salle de traite et des différents enclos où les veaux sont répartis selon leur âge. La salle de traite, que l’on observe d’une plateforme vitrée en surplomb, est impressionnante: le lait de 30 vaches y est tiré simultanément de façon mécanique. Chaque vache entre seule, à son tour, dans l’emplacement prévu , et s’en retire seule aussitôt ses pis soulagés. La ferme compte 300 vaches laitières qui fournissent 85000 litres de lait par jour! Puis le groupe, sous la houlette d’Anne-Sophie, va voir les petits veaux: ceux de 2 à 3 mois sont déjà grands! Plus loin, un enclos plus vaste contient des animaux bien plus avancés en âge. »Ce sont toutes des femelles » explique notre guide. »Nous n’avons que deux ou trois mâles sur l’exploitation, car nous n’en avons guère besoin. La ferme utilise l’insémination artificielle ». Bien d’autres détails surprenants sont donnés par la jeune fille. Et l’on finit par les petits veaux de deux ou trois jours, chacun dans une sorte de niche individuelle, qui tendent la tête drôlement à travers leurs barreaux … Comment résister à l’envie de les caresser?

Lire la suite de la visite de la ferme de Viltain sur le blog : Blogazette des Ulis

 

Bad Behavior has blocked 1629 access attempts in the last 7 days.

MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr