Environnement, Info Citoyen, Plateau de Saclay

Saclay : Bloqués plusieurs jours par la neige

Déc 29, 2010

Source le Parisien 29/12/2010

Après quartre jours bloqué chez eux par la neige les habitants du lieudit de Villedombe, sur le plateau de Saclay, ont pu sortir de chez eux hier. Ils y étaient coincés depuis vendredi dernier à cause des routes non déneigées. « Ce matin nous avons tenté de reprendre la voiture.

Ça a été laborieux mais on y estarrivés », raconte Claudine Cordier, ravie d’avoir pu remplir son réfrigérateur et de voir du monde en ville.

Jeudi le Parisien écrivait:

Au lieu-dit Villedombe, dans la commune de Saclay, la route ressemble à un épais tapis recouvert de neige et de verglas. Le paysage pourrait paraître très beau s’il n’entraînait pas son lot de galères.

Car, depuis vendredi soir, le couple de 58 et 60 ans est littéralement pris au piège. En cause : la route n’a absolument pas été déneigée et restait impraticable encore hier.

« Après les épisodes neigeux de jeudi dernier, on a appelé vendredi matin les services techniques de la mairie pour qu’ils viennent nous dégager la route, raconte Daniel, invalide à 80 %. Ils nous ont répondu qu’il n’y avait plus de sel et que le chasse-neige ne fonctionnait plus.

Comme il fallait aller réveillonner, nos amis de la ferme voisine nous ont aidés en passant un tracteur avec une lame. » Le couple a pu partir mais, en revenant, à 23h30, il s’est retrouvé bloqué dans les congères, la voiture au milieu de la route. « On a dû finir à pied, dans 40 cm de neige, le vent dans le visage avec ma femme cardiaque et ma mère âgée de 83 ans », continue Daniel.

Sa maison, un ancien relais de poste du château de Versailles, se situe à 1,3 km de la D 446, sur le plateau de Saclay. Pour y accéder, nul autre choix que d’emprunter d’abord une route qui appartient au CEPR (Centre d’essais des propulseurs), qui dépend du ministère de la Défense, puis une autre appartenant cette fois à la commune.

Daniel et Claudine prennent depuis vendredi soir leur mal en patience. Ils ne sortent pas de chez eux et se contentent de manger des restes. Les époux jouissent tout de même d’une chaîne de solidarité. Pour acheminer les médicaments pour le cœur de Claudine, la pharmacienne a fait un bout de chemin, et un employé de la mairie a fini la route pour livrer la sexagénaire.

« On comprend bien que le lieu-dit (NDLR : où ne se trouve qu’une habitation où vivent deux familles) ne peut pas être prioritaire, mais quand même, s’alarme Daniel, on est à quinze minutes de Paris, au cœur de la Silicon Valley française, à deux pas de la fac, du CEA, d’HEC… et on est bloqués! Si on a le moindre problème médical, comment allons-nous faire ? »

En lire plus

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Gide Déc 30, 2010 at 30 décembre 2010 16:10

    Je ne trouve pour ma part pas choquant que la mairie concentre ses efforts sur le déneigement des routes du village plutôt que s’occuper de chemins PRIVES. Dire que ce lieu-dit est coupé du monde par la neige est pour le moins excessif : mes amis qui y résident aussi ont certes eu du mal à franchir le kilomètre qui les sépare de la digue, mais ils n’ont jamais été bloqués.
    En temps de neige, c’est sûr, les choses sont parfois plus compliquées, et il faut faire des efforts supplémentaires, voire troquer sa voiture contre une paire de bottes, mais la mairie n’a pas vocation à se substituer aux particuliers pour déneiger devant chez eux, si ?!

  • Reply Guillaume Kasperski Déc 30, 2010 at 30 décembre 2010 22:01

    L’article dit : « Pour y accéder, nul autre choix que d’emprunter d’abord une route qui appartient au CEPR (Centre d’essais des propulseurs), qui dépend du ministère de la Défense, puis une autre appartenant cette fois à la commune. » A priori, le chemin n’était pas privé.

    Par ailleurs, c’est la première fois que la fac est mieux déneigée que le Bourg. A mettre au crédit du Doyen !

  • Reply gide Jan 2, 2011 at 2 janvier 2011 15:02

    Il suffit de suivre le « chemin d’interprétation rural » qui part de la ferme de Viltain et passe part Villedomble pour voir qu’hors temps de neige, les habitants du coin entendent bien garder leur chemin privé (panneaux « voie privée », « interdiction de passer », portails, etc…) !
    Un peu facile, non, de dire qu’une voie est publique quand il s’agit de déneiger, et privée quand il s’agit de s’y promener ?!

  • Répondre à gide Cancel Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
    de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
    associations, les ecoles, la vie de quartier... Saclay est une
    commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
    sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

    Contact : Stanislas Berteloot [email protected]