Browsing Category

Université

Plateau de Saclay, Université

Succès de la physique sur le Plateau de Saclay

Jan 31, 2011

La physique à travers ses implications essentielles dans les domaines prioritaires nationaux de l’énergie et des nanotechnologies a obtenu un large succès lors du résultat de l’appel « Equipements d’Excellence » publié le 21 janvier 2011, avec plusieurs projets sélectionnés rattachés à la Fondation Campus Paris-Saclay.

Au moment où se construit l’avenir de la recherche et de l’innovation sur le Plateau de Saclay, le Triangle de la Physique se félicite de cette reconnaissance par les jurys internationaux et les comités d’évaluation. Il est particulièrement fier de la sélection de deux projets qui en sont directement issus.

CILEX et TEMPOS figurent parmi les douze projets bénéficiant d’un financement de plus de 10 millions d’euros. Ceci confirme la permanence de la qualité de la recherche dans ce secteur sur le territoire englobant les campus d’Orsay, de Palaiseau et de Saclay.

Mais la reconnaissance s’étend aux sciences physiques sous toutes leurs dimensions. Ainsi, la physique des très hautes énergies présente dans le GIS (Groupement d’Intérêt Scientifique) « La Physique des deux infinis » rattaché au CNRS, au CEA et à l’Université Paris-Sud a également vu l’un de ses projet (Andromède) sélectionné.

Le projet CILEX soutient le développement des équipements en laser sur le Plateau de Saclay afin de réaliser une nouvelle source (Apollon) d’intensité extrême. Celle-ci dans le cadre de l’infrastructure ILE (Institut de Lumière Extrême) permettra de disposer d’impulsions très brèves créatrices d’autres sources de rayonnement (ions, électrons accélérés). Des applications dans divers domaines tels que l’énergie, la médecine et l’environnement sont actuellement en cours d’étude, en particulier grâce au soutien financier du Triangle de la Physique.

Le projet TEMPOS s’intéresse, quant à lui, à la connaissance de la matière à l’échelle de l’infiniment petit, grâce à la microscopie électronique. Il a un caractère très fédérateur car il englobe le montage et le développement de trois pôles complémentaires. En premier pôle, un microscope au service de toute la communauté « nano » du Plateau de Saclay sera dédié  au soutien des recherches regroupées dans Nano-Innov et dans le futur C2N (Centre des  Nanosciences et Nanotechnologies) du CNRS et de l’Université Paris-Sud.

Les deux autres  pôles ont une ambition plus étendue à savoir la construction et la mise au point  d’instruments originaux. Le premier concernera l’observation in situ à l’échelle la plus  pointue de la croissance de nanostructures à l’Ecole Polytechnique, à Palaiseau. L’autre sera  dédié aux études ultimes de spectroscopie d’électrons et de photons. Il permettra ainsi  l’accès à l’élaboration contrôlée et à l’étude de nouveaux composants fonctionnels. Il sera  localisé au Laboratoire de Physique des Solides (LPS), à Orsay. Cet ensemble fort de ses  compétences acquises et de ses équipements de pointe, constituera sans nul doute un site  attractif de dimension mondiale.

À propos du Triangle de la Physique

Le Triangle de la Physique est un réseau thématique de recherche avancé (RTRA) crée en 2007. Il a pour  ambition de rassembler autour de thématiques ciblées, à fort potentiel structurant, un ensemble de  laboratoires, équipes et chercheurs en physique, appartenant à divers organismes concentrés sur le  territoire Palaiseau-Orsay-Saclay.  Il se regroupe autour de thèmes fédérateurs : cohérence et intrication quantiques ; matière hors  d’équilibre ; matière complexe ; matière à fortes corrélations quantiques ; électronique de spin ; pôle  lumière extrême ; nanophotonique et axes transversaux : instrumentation à ses limites ; théorie, calculs  numériques ; synthèse de nouveaux objets.

Le Triangle de la Physique rassemble plus de mille chercheurs dans les laboratoires de l’Université Paris-  Sud 11 et du CNRS, de l’Ecole Polytechnique et du CEA, à l’ONERA, à l’IOGS, à l’ENSTA, à SUPELEC.

Environnement, Grand Paris, Plateau de Saclay, Université

Débat Public Grand-Paris : Paris-Sud 11 publie son cahier d’acteurs

Jan 4, 2011

Le débat public sur le Réseau de transport public du Grand Paris se déroule du 30 septembre 2010 au 31 janvier 2011.

L’université Paris-Sud 11 y contribue par sa présence aux réunions publiques et par la rédaction d’un cahier d’acteurs permettant de faire connaître les attentes de ses étudiants et personnels.

Ce document affirme la volonté de l’Université de répondre aux fortes attentes de ses étudiants et personnels sur la question des transports, en particulier dans le cadre du projet de campus Paris-Saclay.

L’université, s’appuyant sur l’étude d’usages menée au sein de l’établissement demande :

  • un renforcement rapide des transports afin de répondre aux besoins les plus urgents,
  • la mise en place d’infrastructures nouvelles et efficaces

Consulter le Cahier d’acteurs de l’Université Paris-Sud 11 : http://www.u-psud.fr/modules/resources/download/default/campus/Cahier%20d%20acteurs%20UPS%2011.pdf

Association, Grand Paris, Info Citoyen, Plateau de Saclay, Université

Saclay Côté Etudiant : pour un métro aérien

Jan 3, 2011

saclay cote etudiantsEn préparation à la réunion publique sur le Métro du Grand Paris qui aura lieu mercredi 19 janvier à 20 heures à Supelec, Mylene Astier, Présidente de l’association Saclay Côté Etudiants nous informe de la publication du cahier d’acteur de l’association sur le site du débat (http://www.debatpublic-reseau-grandparis.org/).

Ce cahier défend la nécessité de la branche Saclay par la construction d’un métro aérien desservant trois stations sur le Plateau : Saclay, Polytechnique et Saint-Quentin-en-Yvelines (La Minière).

Saclay Côté Étudiants est une association (loi 1901) apolitique et asyndicale, regroupant les représentants étudiants des écoles d’ingénieurs et universités concernées par le plan campus.

Ses missions sont :

  • Informer les étudiants sur le Plan Campus
  • Porter la voix et défendre les intérêts des étudiants auprès des instances décisionnaires
  • Apporter des propositions innovantes sur les thèmes qui touchent les étudiants.

Voici quelques extraits du document publié par les étudiants :

Operation Campus Saclay

Les zones de l’opération Plan Campus

À l’horizon 2015, l’Opération Campus du plateau de Saclay rassemblera 11 Grandes Écoles (AgroParisTech, Centrale Paris, ENS Cachan, ENSAE Paris- Tech, ENSTA ParisTech, IOGS, Mines ParisTech, Supélec, Télécom SudParis, Télécom ParisTech) ainsi que deux universités (Paris XI, UVSQ), soit près de 30 000 étudiants.

La liaison actuelle entre Paris et Saclay montre déjà des lacunes qui deviendront catastrophiques dans l’optique de l’arrivée d’un grand nombre d’étudiants. Les temps de trajet pour relier le plateau de Saclay à Paris demeurent trop importants et leur qualité insuffisante. De plus, par son statut de résidence temporaire, la population étudiante est mal représentée par les collectivités territoriales, et souhaite avoir une voie indépendante de celle des acteurs du Plan Campus.

Saclay Côté Étudiants a donc pour objectif de faire entendre les besoins et les attentes des étudiants qui seront les premiers usagers du métro sur le plateau de Saclay.

La première de ces revendications : un transport de meilleur qualité et plus direct vers Paris.

Nous estimons que la branche Saclay devrait être envisagée en aérien comme élément emblématique du futur campus et pour réduire les enjeux financiers néfastes à la réalisation d’un projet de cette envergure.

Nous pensons aussi que cette branche devrait être enrichie de deux stations supplémentaires pour satisfaire un réel besoin des usagers déjà démontré aujourd’hui, alors que le cluster n’existe pas encore : les gares du site de Polytechnique et de Saint-Quentin-en-Yvelines (La Minière).

grand paris metro aerien Portzamparc

Métro Aérien selon Portzamparc

Nous maintenons au-delà de ces propositions que la branche de Saclay est une nécessité pour le territoire, pour apporter une réponse sérieuse à la question des transports sur le plateau, et pour désengorger le réseau existant.

Enfin, écologiquement, le métro du Grand Paris utilise l’électricité produite à 80% par les centrales nucléaires : il n’induit pas de gaz à effet de serre et offre une alternative à la voiture dont l’utilisation sera de plus en plus complexe dans les décennies à venir à cause de la baisse en offre de carburants reconnue par les scientifiques et assumée par les industriels.

Lire le cahier d’acteur de Saclay Côté Etudiant

Voir le site de références sur le Plan Campus

Bad Behavior has blocked 2096 access attempts in the last 7 days.

MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr