Info Citoyen, Val d'Albian

Point sur la situation des gens du voyage à Saclay

Avr 3, 2012
gens du voyage saclay

le stade du Val d'Albian

Le Maire de Saclay contacté ce soir par monSaclay.fr déclare que les services techniques et la police municipale de Saclay ont eu des premiers contacts constructifs mardi 3 mai avec les gens du voyage installés sur le stade du Val d’Albian.

Des sacs poubelles leurs ont été distribués et des bennes à ordures vont être installées.

« Certains de leurs jeunes cherchent à rentrer dans le gymnase pour utiliser les toilettes », dit M. Page « Nous allons donc devoir décider ce que l’on fait sur ce point ».

« Le problème est que la Communauté d’Agglomération du Plateau de Saclay ne s’est pas mis d’accord avec la Préfecture sur l’emplacement d’un terrain d’accueil pour les gens du voyage », explique Monsieur le maire. « Saclay fait partie de cette communauté d’agglomération, nous sommes donc en tort et la police ne pourra pas expulser de force ce campement ».

A 19h le camp, déjà raccordé à l’eau, était sur le point d’être branché au réseau électrique via le tableau de raccordement des terrains de tennis.

Loi n° 2000-614 du 5 juillet 2000 relative à l’accueil et à l’habitat des gens du voyage 

Le stationnement — La loi Besson de 1990, réactualisée en 2000, prévoit que toutes les communes de plus de 5000 habitants doivent aménager des aires d’accueil pour les « gens du voyage ». En 2008, on estime à 25% le nombre de communes ayant effectivement réalisé les aires d’accueil prévues. La loi prévoyait qu’une commune n’ayant pas créé d’aire spécifique ne puisse expulser des personnes installées sur un terrain communal. Mais une circulaire de 2007 permet dorénavant de contourner la loi : les communes qui n’ont rien fait mais « manifestent la volonté de se conformer à leurs obligations » (formule floue qui peut se restreindre à un simple vœu pieux) peuvent, pendant deux ans, procéder à l’évacuation forcée de personnes installées sur un terrain communal. Ce n’est qu’au bout de deux ans qu’elles perdent cette faculté si elles n’ont toujours pas créé d’aire d’accueil. En 2009, il suffira qu’une nouvelle circulaire prolonge à nouveau ce délai pour que la loi Besson soit définitivement vidée de sa substance… Face à ces nombreux obstacles à leur installation, une partie des « gens du voyage » tentent d’acquérir des terrains, généralement dans des zones non constructibles, pour y installer des caravanes. Mais un rapport de la Commission européenne, paru en 2004, souligne qu’ils connaissent « une obstruction en raison de l’opposition des autorités locales lorsqu’ils tentent d’acheter un terrain et, s’ils y parviennent, ils rencontrent fréquemment des difficultés pour assurer l’approvisionnement en eau, en électricité et l’enlèvement des immondices et d’autres services publics ». La Halde est intervenue dans un certain nombre de dossiers. On pouvait donc s’attendre à ce que sa délibération générale revienne longuement sur le sujet. Or seul le point 42 fait référence au stationnement : « La haute autorité demande l’application complète et effective de la loi “Besson” relative au stationnement des gens du voyage. » On a vu engagement plus éclatant. Cette frilosité s’explique d’autant moins que, dans les cas particuliers, la Halde est un recours utile pour les « gens du voyage » en butte aux tracasseries administratives. Source http://www.gensduvoyage.fr/documentation/actualite.htm?detail=157

Pour en savoir plus sur les gens du voyage lireRoms et gens du voyage : l’histoire d’une persécution transnationale Le Monde Diplomatique, jeudi 29 juillet 2010

Lire également dans monSaclay un billet de septembreVidéo — Val d’Albian : Rencontre avec les gens du voyage

You Might Also Like

31 Comments

  • Reply Vianney Lecroart Avr 3, 2012 at 3 avril 2012 17:36

    Pour en savoir plus sur les gens du voyage, on peut aussi regarder ce documentaire d’une heure: http://www.spi0n.com/qui-a-peur-des-gitans/

  • Reply Vianney Lecroart Avr 3, 2012 at 3 avril 2012 17:42

    http://www.saclay.fr/Upload/MairiePratique/MP-File1_55.pdf

    CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JUIN 2007:

    « Aire d’accueil des gens du voyage :
    Monsieur le Maire indique que la CAPS demande si la Commune de Saclay serait d’accord
    pour installer une aire d’accueil des gens du voyage sur le terrain près de Polytechnique. La
    CAPS, propriétaire du terrain, prendrait en charge tout les frais liés à la construction et à la
    gestion de cette aire.
    Le conseil municipal décide de reporter ce point lors d’un prochain conseil municipal.  »

    Je n’ai pas trouvé d’autres docs sur Google donc il s’est passé quoi entre 2007 et 2012???

  • Reply nicolas stampf Avr 3, 2012 at 3 avril 2012 17:47

    Si je comprends bien, ils vont rester la jusqu’à ce qu’un terrain soit trouve?? Ayant eu de très mauvaises expériences plus jeune avec des gens du voyage installé à côté de chez moi, ça ne m’enchante pas vraiment. Pas d’arrêté d’expulsion possible ?

  • Reply anne denizeau Avr 3, 2012 at 3 avril 2012 21:13

    Et pour les toilettes???? Quelle solution avez vous donc trouvé?? Comme Mr le maire le fait remarquer de jeunes gens voulaient utiliser les toilettes du gymnase. Le gymnase leur a été fermé. Qu’esperez vous donc? Que ce terrain de sport soit pollué pour plusieurs mois? C’est écœurant!!
    Merci de nous apporter une réponse!

    • Reply Stanislas Berteloot Avr 4, 2012 at 4 avril 2012 06:17

      Madame,
      Ce blog permet de faire valoir son opinion dans les limites d’une expression respectueuse.
      À qui vous adressez vous ? Si c’est au Maire je vous invite à envoyer vos demandes à la mairie.
      Si par contre vous avez des suggestions n’hésitez pas à en faire
      profiter les lecteurs du blog.

  • Reply Pat Avr 4, 2012 at 4 avril 2012 07:23

    Bonjour,
    J’ai travaillé dans une école où l’on accueillait les enfants forains deux à trois semaines par an (c’est toujours ça de gagné, même si c’est peu). Qu’en est-il pour les enfants des gens du voyage ? Ont -ils la possibilité de scolariser leurs enfants ?

  • Reply corinne Le Dantec Avr 4, 2012 at 4 avril 2012 14:33

    Bonjour,

    Ne connaissant pas leur fonctionnement, savez-vous comment ils font pour vivre (essence, nourritures….)? Est-ce que quelqu’un sait qui va payer pour l’eau et l’electricité qu’ils utilisent?
    Merci pour votre aide.

  • Reply Bruno Gabetta Avr 4, 2012 at 4 avril 2012 15:37

    Il me semble qu’après le constat d’une telle situation et visiblement de l’impasse qui en découle, une réunion publique sur cette question devrait être un minimum.

  • Reply M LEROY Avr 4, 2012 at 4 avril 2012 17:10

    @Corinne: Tu ne te souviens pas il y a environ deux ans ? Apres leur passage d’environ 3 semaines (de repérage) ? En une nuit le coté paire de la Rue Emile Zola à été soulagé de tout ce qui se trouvait dans les jardins (mobilier, barbecue, jeux d’enfants…) et comme par hazard quelques jours après leur départ ! Pour l’eau et l’éléctricité ce sont les contribuables qui vont payer la note, c’est à dire nous Saclaysiens !

  • Reply DELPY Avr 4, 2012 at 4 avril 2012 17:23

    Bonsoir à tous,

    Ne pouvons_nous pas, résidents et voisins de la rue Alphonse Daudet, demander au Maire (qui fait tout ce qu’il peut pour ses saclaysiens) une réunion d’information sur le sujet (qui va payer à leur départ, comment les faire partir (de façon légale bien évidemment), sécurité des résidents et de nos biens (tous!)etc)
    Pour information, j’étais en congé ce jour et j’ai contacté la mairie de saclay val et bourg et la gendarmerie, car depuis ce matin, des allers-retours en voitures (3) incessants, qui roulaient au pas, regarder bien nos maisons (repérage? qui étaient présents ou non, ce que l’on avait dans nos jardin (??)), quand je suis sortie de chez moi pour récupérer mon courrier mis dans ma boîte aux lettres par la factrice, un des conducteur c’est arrêté à ma hauteur et à fait demi tour (ainsi que les deux autres voitures) devant chez moi tout doucement … et ce manège a duré toute la matinée… j’ai donc pris l’initiative de contacter la gendarmerie et la mairie, qui ont bien compris ma demande, ils m’ont assuré qu’ils passeraient d’avantage avec les police municipales (chose faite car ils sont passés plusieurs fois cet après midi).
    Je ne sais pas vous, mais il y a du passage de voitures incessants à grande vitesse (ils roulent pour certains très vite…), les chiens ont aboyés une bonne heure cet après midi. Je ne me sens personnellement « plus » en sécurité quand je rentre, quand je suis chez moi, quand ma fille est dans notre jardin et quand quelqu un vient sonner à ma porte… c’est peut être bête mais il est vrai que « leur réputation » les poursuit et il faut dire que le « repérage » d’aujourd’hui si cela en était un n’est pas rassurant. Mais nous avons un Maire qui s’en occupe avec vivacité et une gendarmerie et une police nationale très à l’écoute et qui se déplacent donc croisons les doigts pour que la situation s’arrange vite et que nous retrouvions tous notre sacaly val d’albian paisible serein et sécuritaire. Bonne soirée.

  • Reply anne denizeau Avr 4, 2012 at 4 avril 2012 18:05

    Monsieur,
    vous avez fait le choix de publier mon message et je vous en remercie… je suis une saclaysienne en colère d’avoir alerté sa mairie toute la journée d’hier sans être entendue sur la situation sanitaire…. toujours pas réglée (à 15h ce jour du moins). du coup, j’espère que votre blog est très lu, surtout par les décideurs…

  • Reply Michel Meunier Avr 4, 2012 at 4 avril 2012 18:11

    Beaucoup dans notre pays n’aiment pas l’habitat précaire et le nomadisme, mais qu’on le réprouve ou qu’on l’admette, ce mode de vie a des droits, et ils n’ont pas été respectés. L’EPPS n’a pas dû trouver assez plaisante l’idée d’intégrer une aire d’accueil dans le Campus de « visibilité mondiale »…
    Espérons que cette nouvelle épreuve de force amènera la CAPS et la Préfecture à faire enfin leur devoir. En attendant, merci au maire de gérer au mieux cette situation regrettable pour les riverains, pour l’association sportive, mais aussi pour les « squatters » eux mêmes.

  • Reply Yel Avr 4, 2012 at 4 avril 2012 21:40

    Bonsoir.
    Je comprends donc que le délai annoncé par Monsieur le Maire de 3 semaines n’est plus d’actualité car rien n’a été mis en place pour eux ds l’agglomeration. Puisque nous ne pouvons les déloger, nous pouvons peut etre faire en sorte qu’ils n’aient pas envie de rester. En effet, qu’en est-il du vol d’energie (eau et electricité), du tapage occasionné par les chiens et de la dégradations du domaine public (terrain, etc). Un enfant faisait ses besoins ce matin dans un buisson pendant que son pere se brossait les dents en crachant dans la pelouse. Il faudrait peut etre commencer a relever toutes ces infractions pour faire cesser cette situation qui nous inquiete tous.

  • Reply Yel Avr 4, 2012 at 4 avril 2012 21:46

    De plus, n’est-il pas possible de mettre en place des controles routiers rue Alphonse Daudet afin de palier a ces vitesses excessives et aux passages incessants devant nos habitations?

  • Reply chrystelle herrmann Avr 5, 2012 at 5 avril 2012 06:34

    Merci à Michel Meunier, seul commentaire ne transpirant ni la peur et ni la haine. Des cambriolages, des vols dans les jardins et des vols de voitures, j’ai cru comprendre, ce n’est pas ce qui manque sur le quartier y compris en l’absence des ces personnes. L’Etat et les collectivités ne prennent pas leurs responsabilités et montent, peutre sans le vouloir, les gens les uns contre les autres

  • Reply rouaux emilie Avr 5, 2012 at 5 avril 2012 12:59

    Bonjour,
    Etant constamment présente à mon domicile rue alphonse daudet actuellement, je ne peux que confirmer les dires de DELPY. Hier matin, j’ai encore eu le droit à un coup de sonette à mon domicile et bien sur personne derrière la porte…
    Alors non il ne s’agit pas de peur ou de haine comme le prétend chrystelle herrmann mais plutot d’affliction liée à une situation subie….
    Pourquoi croyez vous qu ‘ils s’installent sur Saclay, ville relativement riche du 91? Surement pas pour notre agréable cadre de vie…
    Et pourquoi ne vont t ils pas sur les installations déjà présentes dans notre département? Lisses, Lardy, Egly, Breuillet autant de villes qui ont largement la capacité de les accueillir dans des conditions décentes.

    Bref, encore un exemple qui prouve la lenteur et l’incapacité de notre administration.

  • Reply nicolas stampf Avr 5, 2012 at 5 avril 2012 13:34

    C’est sur Chrystelle. Vous allez alors pouvoir m’expliquer comment des gens qui se branchent sur les systèmes communaux pour l’électricité et l’eau (donc ils ne payent pas) et qui par ailleurs ne déclarent généralement pas d’impots ou très peu peuvent se payer une mercédes C350 comme celle présente sur la photo ( je ne parle même pas du 4×4 à coté ou des caravanes) dernière génération qui coute au bas mot 60 000 euros. 😉

  • Reply Véronique Nowicki Avr 5, 2012 at 5 avril 2012 14:49

    Bonjour,
    Je pense qu’il serait bien d’avoir l’intervention de Mr le maire sous quelque forme que ce soit auprès des Saclaysiens et surtout auprès des « voisins » directs afin de faire un point sur la situation et de répondre à nos questions (sont-ils dans leur droit ? combien de temps peuvent-ils rester? qu’à mis exactement la mairie à leur disposition ? qu’en est-il des WC – je suis très inquiète sur l’hygiène, le terrain n’étant pas prévu pour accueillir autant de personnes ? payent-ils l’eau, l’électricité? est-ce que la gendarmie a pris des mesures spécifiques: renforcement des rondes (côté rue et côté jardin SURTOUT) controls de vitesse -j’ai encore failli me prendre un scooter ce matin- peuvent-ils scolariser leurs enfants même si nos écoles sont en sur effectif? beaucoup de questions qui effectivement renforcent notre sentiment de crainte et d’impuissance face à cette situation.
    Cordialement
    Véronique Nowicki

  • Reply Guillaume Cochard Avr 5, 2012 at 5 avril 2012 14:59

    @ Michel
    > Espérons que cette nouvelle épreuve de force amènera la CAPS et la Préfecture à faire enfin leur devoir

    Comme vous semblez sensible aux attitudes qui apaisent, vous devriez comprendre qu’on ne répond pas à un manquement à la loi (pas d’air d’accueil) par un autre manquement à la loi (occupation et raccordement illégaux)…

    Heureusement que les différents ne se règlent pas à coup « d’épreuves de force » 😉

    A+, Guillaume

  • Reply anne denizeau Avr 5, 2012 at 5 avril 2012 18:04

    bonsoir,
    Formidable, des cabines de toilettes ont été installées aujourd’hui sur le terrain du val. Nous pouvons remercier les services techniques de la mairie.
    J’ajoute que la préoccupation était d’ordre sanitaire d’abord, ensuite je ne trouve pas très décent que des personnes vivent sans, et enfin d’ordre écologique. Notre terrain de sport, situé au milieu des habitations est devenu le « tout à l’égout » de 80 nouveaux foyers… la problématique des autres eaux usées (vaiselle, linge, et hygiène corporelle…) n’est pour autant pas résolue et à vrai dire je ne vois pas trop comment elle pourrait l’être. si vous avez des idées….

  • Reply Aude Deso Avr 5, 2012 at 5 avril 2012 21:28

    Bonsoir,
    Je viens d’écrire à notre maire M. Page, ainsi qu’à notre député M. Lasbordes.
    Faisons tous de même si nous voulons être entendus !

    Lien pour écrire au maire : http://www.saclay.fr/Contact.asp?Rubrique=8&Contact=2
    Lien pour écrire au député : http://www.lasbordes.fr/article.php3?id_article=14

  • Reply ingrid Avr 5, 2012 at 5 avril 2012 22:54

    Bonsoir Anne,
    Enfin un soulagement pour ta famille et tes voisins dans cette situation bien particulière …….
    Je rejoins le commentaire de l’un d’entre nous : eau et électricité gratuites, dégradation du stade municipal …. voilà où iront nos prochains impôts !
    Une réunion d’information serait en effet souhaitable.

  • Reply bruno Avr 6, 2012 at 6 avril 2012 07:51

    Bonjour,
    Une façon plus formelle de se fédérer serait d’organiser un collectif regroupant un maximum de personnes.
    Cela permettra d’éviter la multiplication des actions individuelles et d’imposer un retour d’information plus efficace à la commune.

  • Reply Joseph Antunes Avr 6, 2012 at 6 avril 2012 08:59

    Merci Aude,

    J’ai utilisé tes liens pour écrire au maire et à notre député.

  • Reply NOWICKI véronique Avr 6, 2012 at 6 avril 2012 12:35

    Bonjour
    Moi aussi j ai écrit au député, le maire cela ne marche pas mais je pense qu’il a déjà plein de lettres à lire. Je suis à la maison aujourd’hui hui et vous confirme que les cabines de WC installées ne servent pas à tout le monde. Cette situation devient invivable et j aimerais, comme tout le monde, me sentir tranquille chez moi, ne pas avoir à baisser mes volets roulants et pourvoir profiter de mon jardin, ce qui n est plus possible.

  • Reply corinne Le Dantec Avr 6, 2012 at 6 avril 2012 16:20

    Bonjour,
    je vous propose aussi de surveiller nos maisons respectivement (entre voisins proches) et que toute activité suspecte entraine un appel aux gendarmes…Cependant le point délicat reste les maisons dont les alarmes se déclenchent pour rien.
    Excusez moi si je deviens paranoïaque ou suspicieuse mais je rebondis sur les écrits de DELPY et de Rouaux Emilie.

  • Reply tony Avr 6, 2012 at 6 avril 2012 16:39

    on est là a saclay car après on s’en va a gien au rassemblement évangélique du 20 avril a fin du mois ,et arreter de nous rejeter on est français on vient de bretagne la plupart .

  • Reply Mr Bouran Avr 6, 2012 at 6 avril 2012 18:45

    En accord avec Bruno de ce jour

    Une action communautaire fera plus d’effet que plusieurs actions individuelles, et d’imposer un retour d’information plus efficace à la commune, afin de retrouver au plutôt une quiétude perdu sur notre commune.

  • Reply NOWICKI véronique Avr 6, 2012 at 6 avril 2012 21:45

    @Tony : il n est pas ici question de rejet lié à la nationalité, mais plutôt des inquiétudes des riverains liées aux problèmes de capacité d accueil de 90 caravanes sur ce terrain qui n est pas prévu pour cela, et il est évident que cela nuit aux voisins directs.
    Cordialement,

  • Reply Sophie Chomel Avr 8, 2012 at 8 avril 2012 21:49

    Merci pour les liens mise à disposition auprès de Monsieur le Maire et Monsieur le Député, des courriels sont partis pour les interpeller concernant l insalubrité qui commence à régner sur le stade après six jours, je crains le pire après un mois (date de départ de nos voisins prévue le 10 mai).

  • Reply amy Sep 4, 2017 at 4 septembre 2017 14:24

    Le parc situé près du gymnase est saccagé à cette période de « grand voyage ». Ce we, nous avons découvert avec effroi des excréments humains dans les structures pour enfants. ces mêmes structures ont été brûlées jusqu’à détacher des liens destinés à l’escalade. les vitres de l’abri-bus situé près du gymnase sont explosés.
    un vrai bonheur de vivre au val d’Albian. no comment quand on veut revendre son bien….c’est une honte. qui est ce qui paie ses impôts ?? c’est bibi bien sûr.

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Bad Behavior has blocked 2896 access attempts in the last 7 days.

    MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
    de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
    associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
    commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
    sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

    Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr