Browsing Category

Entreprise

Ecoles, Entreprise

Handicap & social business stories à HEC

Déc 10, 2016

img_20161207_202425img_20161207_204313

« Il y a plein de projets possibles sur le handicap, c’est un océan bleu. » Gabrielle Portnoi

Amphi Bellon, 2 modérateurs, 3 traducteurs, 2 cadreurs et réalisateurs attendent 6 conférenciers. Route barrée pour cause de canalisation cassée à Jouy-en-Josas, embouteillage à Paris, la navette conduisant les speakers sur le campus d’HEC le 7 décembre 2016 a bien du mal à arriver.

La conférence intitulée : « Au-delà de nous-mêmes… Agir sur notre puissance d’agir » s’inscrit dans la lignée du social impact movement lancé par Muhammad Yunus en novembre avec Emmanuel FABER.

Gabrielle Portnoi a des parents déficients auditifs qui ont été « une grande source d’inspiration ». Sa mère et son père parlaient la langue des signes, il fallait les aider à répondre aux administrations… (Comme ses parents, il y a 500 000 sourds profonds en France). Mais les enfants quittent un jour le foyer familial. Quand Gabrielle entre à HEC entrepreneur, elle a déjà pu observer que les personnes sourdes, vivant dans un monde visuel, sont très douées dans les arts visuels puisqu’elles s’expriment par la peinture, le graphisme, l’audio-visuel. Certes, « ce sont d’excellents réalisateurs-monteurs… mais ils ne réussissent pas à se vendre.» Elle voulait travailler avec eux.

Gabrielle Portnoi a fondé La Manufacture Digitale, agence de communication et Entreprise Adaptée (Paris) mêlant des sourds et des entendants.

Franck Pruvost est né très malvoyant, mais il a pu se représenter « une banque d’images » dans son enfance. Deux sentiments lui sont vite apparus, un sentiment de protection et le fait que pour réussir, il devrait être meilleur que les autres car le marché du travail fait peu de place aux personnes handicapées. Dans le monde des autres, celui des voyants, Franck est comme un voyageur à l’étranger, il n’a pas les codes. S’il veut inter-agir, il doit capter des signaux qu’il ne voit pas. Il est parvenu à décrypter son environnement et a compris comment il y était parvenu. C’est grâce à la « sensibilité » qu’il a développée.

Son cabinet : Sensitive Ways intervient dans la communication, le management, la GRH… Il propose « une sensibilité à développer comme un outil pour développer la performance, un outil de compréhension de son environnement pour construire de la richesse humaine ».

Après la conférence, Franck a dit son envie de partager avec Louis Debouzy, fondateur d’Amabilis, société de services aux personnes, avec Anne-Laure Baudrillart, fondatrice de Handimagine.

Louis, lui-même en situation de handicap, voit comment les intervenantes à domicile travaillent chez lui. Il a été client de services d’assistance à personnes à New-York et Paris. Amabilis s’inspire du modèle anglais et américain où l’aidant, gouvernante ou major d’homme, est un partenaire pour les personnes en grande dépendance. Après avoir travaillé 10 ans en PME, Anne-Laure s’est « lancée dans l’aventure » cette année, comme consultante RH, pour développer dans les PME qu’elle connaît bien, leur mission handicap.

Anne-Laure Baudrillart a très envie d’intervenir dans les écoles et Franck Pruvost a challengé HEC pour qu’elle développe des axes de recherche sur « le handicap et les compétences inattendues, l’impact de la différence sur la performance et développe l’emploi des travailleurs handicapés dans les grandes entreprises ». Et de conclure _ « HEC pourrait faciliter les rencontres sur le marché du travail en trouvant des stratégies innovantes ».

Christophe Baillat

cbaillat@orange.fr

La soirée était animée par Camille de Monredon (Master HEC Sustainability and Social Innovation 2016 -2017) et Corentin Voiseux (HEC 2014 et co-fondateur de Hypra) sous l’œil de Lise Penillard, Directrice exécutive du Master Sustainability and Social Innovation et dans le cadre de la chaire SnO : Society and Organization. Un événement co-financé par : NET IMPACT, le Centre « Société et Organisations » et le Centre d’Entrepreneuriat

Lien vers la conférence sur Youtube. https://www.youtube.com/watch?v=Zu8hSlZ-x_Y

Le fil d’actualité de la conférence sur twitter:

Entreprise, Info Citoyen, Paris-Saclay, Plateau de Saclay

Video – Saclay : une nouvelle start-up pour simplifier la relation entreprise / client

Avr 10, 2016

vianneyJe connais Vianney Lecroart depuis une dizaine d’années et depuis toujours il me parle de ses projets de création de start-ups. Certains sont géniaux, d’autres un peu fous mais jusque là aucun n’avait vraiment percé. Récemment les choses ont brusquement changé pour ce Saclaysien. En janvier il lance Talk’us avec son frère François.

Talk’us est un concept génial : celui de créer un business dans le sillage de Slack, une start-up américaine en vogue et déjà valorisée 3,8 milliards de dollars.

Slack est un service de messagerie instantané dédié aux entreprises. Conçu autour de l’idée du travail en équipe, il permet d’échanger avec des messages, mais aussi des fichiers et surtout, c’est ce qui fait sa particularité, des sources d’informations externes.

L’idée de Vianney et François est de proposer un outil d’assistance aux clients (Helpdesk) et d’accélérateur de ventes pour les sites marchands. – Vous êtes sur le point de réserver votre chambre d’hôtel mais vous vous demandez si la chambre est face à la mer. Un clic sur Talk’us et en quelques secondes vous dialoguez avec le support du site. Vous êtes rassuré et finalisez la réservation.

Allez-y testez le chat en cliquant sur la bulle en bas à droite de la page d’accueil de monSaclay.fr.

L’administration de cet outil (le back office) est complètement gérée dans Slack. Dès lors, le marché est clairement défini : Talk’us ne vise que les clients de Slack, ce qui lui en laisse quand même 2,7 millions ! Par ailleurs Talk’us profite de l’ensemble des services de Slack : app mobile, collaboration, interface et expérience utilisateur parfaitement maitrisées…

Pour l’entreprise déployant Talk’us, les choses sont également très simples : pas de gestion du changement, pas d’applications supplémentaires à mettre en place, aucune infrastructure particulière à prévoir. Les utilisateurs de Slack y passent en moyen 10 heures par jour ; alors pourquoi quitter cette app pour répondre et assister les clients ? Grace à Talk’us les requêtes clients arrivent directement dans un « channel » de Slack.

Bien sûr Talk’us est multicanaux ce qui signifie que les clients d’une entreprise utilisant Talk’us peuvent communiquer via chat, email, téléphone ou même SMS.

Vianney, avec Talk’us ajoute une toute petite brique mais cette brique a des chances de tout changer en éliminant le mur entre le client et le vendeur et en rendant possible une discussion en temps réel.

De son côté Slack encourage les entrepreneurs à créer des services pour son écosystème. Ces entreprises profitent de l’incroyable notoriété de Slack et de l’engouement d’investisseurs qui gravitent autour.

J’ai eu le privilège de coacher Vianney avant une série de présentations à des sociétés d’investissements françaises et américaines, car aujourd’hui Talk’us cherche à lever des fonds pour accélérer son développement.

Nul doute que Saclay détient avec Talk’us un futur fleuron du numérique.

Entreprise, Paris-Saclay, Plateau de Saclay

Vidéo — Christian Van Gysel : « Je crois à l’innovation et aux start-ups du plateau de Saclay »

Déc 23, 2015

Lorsqu’il ne travail pas chez Alcatel-Lucent Christian Van Gysel recherche les futurs pépites technologiques parmi les universités et les pépinières du plateau de Saclay.

Co-organisateur, avec sa femme Assya, du premier Tedx Saclay, Christian qui se présente comme un « Connector » explique, lors d’une interview vidéo accordée à MonSaclay.fr, pourquoi le plateau de Saclay est déjà en voie de réussir son pari : créer des entreprises technologiques.

 

Agenda, Entreprise, Environnement, Plateau de Saclay

La Ferme de Viltain inaugure sa nouvelle laiterie !

Août 26, 2015

ferme de viltain Jeudi 1er octobre, inauguration de la nouvelle laiterie de la Ferme de Viltain à Jouy en Josas. La ferme investit et parie sur le local pour pérenniser son élevage aux portes de Paris.

Cet événement consacre plus de soixante ans de savoir-faire en matière de transformation de notre lait en produits laitiers et s’inscrit pleinement dans le credo du « manger local » de tout temps revendiqué par notre famille.

 Itinéraire d’une aventure laitière

Installée en 1950 à Jouy-en-Josas par la famille Dupré, la Ferme de Viltain a fabriqué son premier yaourt avec le lait de ses vaches en 1954. Dès les années 70, la famille, dont le troupeau laitier s’est étoffé, développe le concept de vente à la ferme et ouvre un premier espace de vente en circuit court. L’idée est à l’époque fondamentalement novatrice mais le concept trouve rapidement son public.

Au fil des années, la Ferme de Viltain fabrique ses faisselles, fromages frais, lait et lait fermenté dans sa laiterie. Le reste de sa gamme de produits et notamment les yaourts aux fruits, est fabriquée avec le lait de Viltain acheminé à la Ferme de Grignon et à Pari Lait, coopérative créée en partenariat avec la Ferme de Viltain. La qualité des produits associée à l’engouement des consommateurs et des opérateurs de la grande distribution pour le « manger local » assure le succès de l’entreprise. En 2013, la laiterie Pari Lait ferme ses portes. La fabrication des produits laitiers est donc aujourd’hui assurée pour partie par la Ferme de Viltain et pour partie par la Ferme de Grignon située aussi dans les Yvelines. En 2015, l’inauguration d’une nouvelle laiterie à la Ferme de Viltain marque une étape majeure dans l’aventure laitière de cette ferme francilienne.

 Inauguration de la nouvelle laiterie le jeudi 1 octobre

 Trois questions à Benoît Dupré, gérant de la Ferme de Viltain

Pourquoi une nouvelle laiterie à la Ferme de Viltain ?

« Aujourd’hui, la taille modeste de notre laiterie ne nous permet plus de répondre à une demande croissante de produits laitiers locaux en Ile-de-France. De plus, nous souhaitons poursuivre notre activité dans le respect des valeurs qui ont toujours présidé à son développement. Depuis 1950 en effet, notre famille est attachée aux notions de « bien manger », « manger local » et de « fabrication artisanale ». Nous avons été des précurseurs en matière de consommation de proximité, en circuit court. Dès 1954, nous avons proposé à nos clients des yaourts faits à la ferme avec le lait de nos vaches. En 1970, mon père, Jean-Marie Dupré, fut l’un des membres fondateurs du GIE Chapeau de Paille qui lançait alors en France le concept de cueillette de fruits et légumes dans les champs. Aujourd’hui, la consommation de proximité a le vent en poupe, mais nous avions largement anticipé ce mouvement et militons depuis toujours pour maintenir un lien plus étroit entre les consommateurs et le monde de l’agriculture. Répondant à la demande des clients de notre marché de la ferme, des grossistes puis des collectivités locales, nous avons développé pendant des années notre activité de transformation de notre lait en produits laitiers. »

 Quels horizons vous ouvre cette nouvelle laiterie ?

Les investissements que nous venons de réaliser, en partie grâce à une subvention du conseil général des Yvelines, visent à intégrer à l’atelier existant un ensemble de nouvelles machines (matériels de fabrication et de conditionnement) qui nous permettent de relancer une gamme de yaourts (yaourt nature étuvé, yaourt bicouche ou brassé aux fruits). Nous avons d’ores et déjà rapatrié à Viltain la fabrication du Milquidou, produit emblématique de la ferme. Cette nouvelle laiterie induit par ailleurs l’embauche d’un troisième laitier en plus des deux fromagers qui travaillent déjà à plein temps.

 Quels sont vos atouts sur ce marché des produits laitiers ?

Grâce à notre élevage, nous bénéficions d’un approvisionnement immédiat. Vient ensuite notre savoir-faire artisanal traditionnel. En soixante ans, nous avons acquis une expertise et une véritable légitimité dans le domaine laitier. De plus, nous bénéficions d’une tendance confirmée des consommateurs à « manger local ». Et la demande en produits locaux est telle qu’elle touche aujourd’hui les particuliers, mais aussi la restauration collective. Tous se préoccupent désormais de l’origine des aliments, de leurs conditions de production et d’acheminement. Notre implantation périurbaine nous ancre à la fois dans le local et dans l’idée de maintenir une agriculture de proximité. Il n’y a plus de laiterie artisanale en Ile-de-France. L’agrandissement de la nôtre offre une belle opportunité de développer des produits laitiers locaux !

 Spécificité du lait de la Ferme de Viltain

Les 350 vaches laitières de Viltain sont de race Prim’Holstein, considérée comme étant la meilleure race laitière. Les animaux sont essentiellement nourris de céréales produites sur l’exploitation. Le lait de Viltain n’est pas homogénéisé, cela signifie que la matière grasse n’a pas été retirée puis réintroduite. Ce système, courant pour plus de 99% du lait produit en France, présente deux inconvénients :

– L’altération de la crème présente dans le lait. Or c’est la crème qui donne ce si bon goût au lait … et aux produits laitiers qui en découlent. – Le taux de matière grasse réintroduit est normé, un lait entier dépasse rarement 36g de lipide/litre, …sauf à Viltain !

« Producteur Artisan de Qualité »

La Ferme de Viltain a l’honneur d’avoir obtenu l’appellation « Producteur Artisan de Qualité » décernée par les prestigieux membres du Collège Culinaire de France. Cette association fondée par les plus grands chefs étoilés Français soutient l’initiative de la Ferme de Viltain de pérenniser la dernière laiterie d’Ile de France et de développer la production de produits laitiers locaux.

 La Ferme de Viltain c’est aussi …

  •  Une des plus importantes fermes périurbaines d’Ile de France. Ses terres cultivées s’étendent sur les communes de Jouy-en-Josas, Buc, Les Loges en Josas, Bièvres, Villebon et Saclay.
  • La ferme partage son activité entre l’élevage de vaches laitières, la fabrication de produits laitiers à partir du lait de ses vaches, le marché de la ferme qui propose des produits laitiers mais aussi une sélection des meilleurs produits artisanaux et fermiers d’Ile de France et des terroirs français, la cueillette en directe, et la culture de céréales destinées à nourrir le troupeaux.
  • La Ferme de Viltain accueille depuis plus de trente ans de nombreuses écoles auxquelles elle propose des visites pédagogiques.
  • La ferme est présente depuis 30 ans au Salon International de l’Agriculture et au Sial depuis 2008. Sa présence à ces événements témoigne de la pérennité de l’agriculture francilienne.
  • Viltain bénéficie du soutien de la population environnante qui croit en une agriculture périurbaine et à une ferme laitière aux portes de Paris.

 Inauguration de la nouvelle laiterie le jeudi 1 octobre à 12H30 suivie d’un buffet campagnard

Entreprise, Info Citoyen, Paris-Saclay, Université

La Silicon Valley en direct de Paris ! Stanford Ignite – Polytechnique choisit la visioconférence pour sa formation d’excellence

Juin 4, 2014

Ce programme de formation professionnelle de format court offert aux scientifiques et ingénieurs européens de haut niveau bénéficiera des technologies de collaboration vidéo haute définition de Cisco pour la tenue de sa 2e session.

Ce programme, offert conjointement par l’École polytechnique et Stanford Graduate School of Business, l’un des meilleurs programmes de MBA au monde, se tiendra dans la région parisienne au cours de plusieurs week-ends étendus à partir du 25 septembre prochain. Les cours auront lieu dans les locaux de Cisco, le leader mondial des technologies de l’information, situés au cœur du quartier des affaires d’Issy-les-Moulineaux, à proximité immédiate de Paris et aisément accessibles en transports en commun.

La technologie au service d’une expérience d’apprentissage de première qualité

En plus des enseignements de haut niveau dispensés par l’École polytechnique et l’Université de Stanford autour des fondamentaux de la création d’entreprise, les participants auront à leur disposition des équipements technologiques de pointe. Ils pourront ainsi interagir en TelePresence avec des enseignants et des intervenants basés dans la Silicon Valley ou ailleurs dans le monde. Cette solution de vidéo conférence Cisco permet de recréer les conditions d’un échange en face à face depuis des sites distants dans des conditions optimales de son et de définition d’image. Les participants du programme Stanford Ignite – Polytechnique disposeront d’un étage entier au siège de Cisco comprenant plusieurs salles de réunion connectées et un auditorium de 100 places.

Un programme d’excellence qui encourage l’innovation

Depuis le lancement du programme en 2006 au cœur de la Silicon Valley, ce sont plus de 100 entreprises qui ont vu le jour, dont plusieurs à l’issue de la première édition française du programme en 2013.

Stanford Ignite – Polytechnique offre aux étudiants diplômés, aux entrepreneurs, aux scientifiques ou aux ingénieurs qui y participent les outils et connaissances nécessaires à la création d’entreprises performantes et au lancement d’initiatives innovantes. Son ambition première est de dispenser un enseignement de haut niveau, au travers de conférences, d’accompagnements et de mises en situation. À cet effet, les cours feront notamment intervenir le corps professoral de Stanford – Graduate School of Business et de Polytechnique, deux établissements de renom reconnus pour l’excellence de leur formation. Par ailleurs, des chefs d’entreprises de renom, des business angels et des venture capitalists interviendront au cours de cette formation afin de faire bénéficier les Igniters 2014 de leur expérience et de les conseiller sur leurs projets d’équipe.

Candidater au programme Stanford Ignite – Polytechnique

Cette nouvelle édition débutera le 25 septembre 2014 et s’organise en sept sessions réparties jusqu’en décembre 2014 et se déroulant du jeudi soir au samedi. Elle s’adresse à des étudiants de master, doctorat ou post-doctorat, ainsi qu’aux ingénieurs déjà en poste avec un fort niveau scientifique et diplômés d’une institution reconnue, désireux de participer, comme les participants de la précédente édition, à la croissance économique par l’entrepreneuriat, et l’innovation.
Les scientifiques et ingénieurs souhaitant postuler au programme peuvent envoyer leur dossier de candidature jusqu’au lundi 30 juin.

Ce dossier devra comprendre les éléments suivants : le formulaire en ligne rempli, un curriculum vitae et deux lettres de recommandation. Les frais d’inscription s’élèvent à 7 000€ et comprennent les documents pédagogiques, les repas et la participation aux événements se déroulant dans le cadre du programme.

Cliquer ici pour les inscriptions :
http://www.gsb.stanford.edu/programs/stanford-ignite/global-locations/paris

Le programme Stanford Ignite est également disponible à Bangalore (Inde), Santiago (Chili) et Pékin (Chine).

Entreprise, Info Citoyen, Paris-Saclay, Plateau de Saclay

Vidéo: Sur le plateau les entrepreneurs se mobilisent pour survivre

Mai 11, 2014

Jean-Marie Verdun“Je crois au potentiel du plateau de Saclay», dit Jean-Marie Verdun (@vejmarie), Président de Splitted Desktop Systems une entreprise informatique basée à Saint-Aubin, Essonne. « Il y a ici énormément de cerveaux, donc un incroyable potentiel ».

Aujourd’hui, l’entrepreneur lance Buyparissaclay, une place de marché locale pour mettre en relation acheteurs et fournisseurs présents sur le plateau de Saclay. « Si on veut développer le secteur économique du plateau il faut que les entreprises se mobilisent pour montrer qu’elles existent. Nous devons prouver qu’il y a une économie locale qui fonctionne. Il faut que les entreprises travaillent ensemble au sein d’un écosystème local », dit-il.

Ne lui parlez pas de Silicon Valley à la française. N’évoquez pas non plus la promotion de l’entreprenariat sur le plateau de Saclay. M. Verdun se bat depuis sept ans pour faire vivre son entreprise informatique. Aujourd’hui il tire la sonnette d’alarme : « Nous sommes en train de reproduire ici un nouveau Sophia Antipolis », dit-il en référence au centre de recherche des Alpes Maritimes. « Il ne faut pas que le plateau se limite à un centre de recherche ».

Pour réussir, Paris-Saclay doit créer un environnement permettant aux étudiants et aux chercheurs de rencontrer des entrepreneurs et des investisseurs. Si le pari semble gagné pour les grandes universités qui s’installent sur le plateau aux côtés d’HEC et de Polytechnique et pour certaines grandes entreprises (Danone, Kraft Foods, EDG, Air Liquide…) qui construisent leurs centres de R&D.

Mais, M. Verdun regrette que l’urbanisation du plateau se fasse sans vision d’ensemble. Chaque bâtiment, chaque école étant autonome et sans lien avec les organismes voisins.

« Le plateau de Saclay est constitué de populations qui se croisent sans se rencontrer, » explique M. Verdun qui milite pour la création d’un lieu de vie. « Il faut construire des crèches, des restaurants et des services de restauration rapide, des lieux où les gens qui vivent et qui travaillent ici puissent se rencontrer ».

Ancien étudiant de l’Université d’Orsay, M. Verdun a vécu à travaillé plus de 15 ans dans des grands groupes informatiques nord américain en France et aux USA.

En 2006, il se lance et décide de créer sa première entreprise de fabrication d’ordinateur. La réussite est là et son chiffre d’affaires passe de 32 à 550 mille euros en deux ans avant d’atteindre 3 millions la troisième année, la plaçant parmi les trois seules entreprises française à connaitre une telle croissance. Splitted Desktop qui travaille en partenariat avec de grands groupes américains est spécialiste des solutions fanless (ordinateurs hyper silencieux dont le refroidissement se fait sans ventilateur).
En 2008, la société est frappée de plein fouet par la crise. « Nous avons réussi à survivre sans licencier personne », dit-il fièrement. « Nous avons dû nous réinventer en société d’étude et d’assemblage à bas coût travaillant entre autres pour Grosbill Auchan ».

Splitted Desktop Systems Un assembleur à bas coût en France, ça surprend. Pourtant M. Verdun assure que les atouts de sa société sont nombreux : « Nous fournissons un service de très bonne qualité avec beaucoup de souplesse et une réactivité incomparable. Nous pouvons livrer en moins de 48h »

Pourtant, l’année dernière Splitted Desktop a risqué la faillite. « Malgré de nombreuses commandes personne ne voulait prêter de l’argent à une petite société comme la nôtre » dit-il.

Malgré tout M. Verdun le dit : « Je suis français et suis fier d’avoir une société ici. Notre projet vivra ou mourra en France. Mais si nous mourons, la question se posera alors de savoir où nous nous installerons pour recréer notre prochaine entreprise, car si, les investisseurs nous encouragent à nous développer, c’est aux Etats-Unis ou en Asie qu’ils nous disent d’aller… pas en France. »

Sans lieu de vie, sans véritable activité économique, le plateau reste un lieu très académique très : « métro-boulot-dodo » et la tâche est rude pour les entrepreneurs du plateau de Saclay. « Les PME du plateau n’arrivent pas à vendre aux institutions du plateau car la plupart sont trop petites pour pouvoir répondre aux appels d’offres », dit-il. Les seuls qui jouent le jeu sont Thales et Danone qui acceptent d’acheter aux PME innovantes ».

Pour mettre en relation entrepreneurs et acheteurs, M. Verdun a créé le site web Buyparissaclay pour les entrepreneurs du plateau de Saclay et pour le bénéfice de la communauté des utilisateurs. Elle a pour objectif de simplifier les achats et la création de partenariats sur le plateau.

Pour l’instant la plateforme regroupe :

Coté acheteurs référencés, seul Thales et Normale Sup sont présents…

« C’est difficilement à croire, mais il y a 15 millions d’achats de matériel informatique par an sur le plateau et jamais nous n’avons eu de demande de prix ! C’est symptomatique du manque de dynamisme de cette zone. Si nous n’arrivons pas à créer d’économie locale nous n’attirerons pas d’investisseurs et les entreprises ne viendront pas s’installer ici ».

Rares sont les PME qui ont pour client le CEA, ajoute-t-il. « Nous n’avons même pas été sollicités pour savoir si nous étions compétitifs ».

M. Verdun appelle à une prise de conscience collective. Il y a un potentiel unique de compétences, de ressources et une volonté du gouvernement de développer cette région. « Nous, entrepreneurs, devons également nous atteler à la tâche pour travailler ensemble et créer localement l’écosystème qui nous permettra de réussir et de faire de Paris-Saclay non pas uniquement un pôle de recherche mais un véritable pôle économique ».

Entreprise, Environnement, Info Citoyen, Paris-Saclay, Plateau de Saclay, Transport, Université, Vallée de la Bièvre

7 prédictions pour le Plateau de Saclay en 2014

Jan 3, 2014

Trafic, agriculture, lieux privilégiés, sécurité, urbanisation, enseignement, prix de l’immobilier… Voici mes 7 prédictions pour le Plateau de Saclay en 2014.

Trafic

Avec l’urbanisation du Plateau et le développement du pôle d’emplois Vélizy, Inovel Parc, les problèmes de circulation et la saturation de la N118 vont empirer. Le tramway ne sera pas en place avant la toute fin d’année. En 2014, il faudra passer le nœud de Vélizy avant 6:20.

Agriculture

Protégée, au moins pour le moment, l’agriculture devrait bien se porter sur le plateau en 2014. Le défi restera cette année de protéger la communication entre les parcelles protégées et de préserver l’écosystème de l’agriculture. Attendez-vous à voir de plus en plus de produits bios cultivés dans les riches terres du plateau.

Lieux Privilégiés

Certains villages tirent mieux leurs cartes du jeu et Bièvres en est un bon exemple. Commerces de qualité (Cave d’O,  la boucherie Fillion…) et entrepreneurs innovants tels Véronique et sa librairie-restaurant le Mille Feuilles, Bièvres est un oasis aux portes de Paris. L’Abbaye de Saint-Louis du Temple – Limon à Vauhallan, sur le Plateau de Saclay va connaitre faire parler d’elle avec ses projets d’accueils.

Sécurité

Citoyens vigilants, mise en place de systèmes de sécurités, accords entre la police et les mairies, je m’attends à voir le nombre des cambriolages décroitre sur le plateau en 2014.

Urbanisation

De nombreux nouveaux bâtiments vont entrer en exploitation en 2014, entrainant circulation et consommation de proximité. De nouveaux restaurants et commerces vont voir le jour.

Enseignement

Le pari de Paris-Saclay est gagné et, de Polytechnique à HEC, les écoles du Plateau rayonnent internationalement. Un microcosme cosmopolite se crée sur le Plateau en 2014.

Prix de l’immobilier

Propriétaires réjouissez-vous le prix de votre bien ne chutera plus en 2014. Investir sur le Plateau de Saclay est une valeur sûre en 2014.

Bon plans, Entreprise, Vallée de la Bièvre

Vidéo : Ouverture d’une cave à Bièvres

Nov 14, 2013

Depuis quelques semaines la Cave d’O accueille les amateurs de vins à Bièvres, 91. Située 4 rue de Paris en face de la boucherie Fillion, Hervé Gomas, son propriétaire, est spécialisé dans les vins, champagnes et spiritueux français.

Après deux ans d’expérience du métier de caviste conseil, M. Gomas est déjà à la tête de deux magasins : Bièvres et du Coudray-Montceaux, d’un commerce de vente en gros et d’un réseau d’exportation de vins vers l’Asie.

Avec plus de 600 références en magasin, M. Gomas inaugurera sa cave de Bièvres mi-décembre.

Adresse : 4 rue de Paris, 91570 Bièvres

Tel 06 07 83 04 12, cavedo.herve@sfr.fr

www.cavedo.fr

Horaires : 10 :30 – 13 :00 et 16 :00 – 19 :30

Agenda, Bon plans, Entreprise, Plateau de Saclay

Ouverture des réservations chapons & Poulardes de Noel

Nov 9, 2013

Dans deux mois les fêtes de Noel, les chapons et les poulardes en élevage à la ferme  Ferme de Favreuse depuis cet été profitent pleinement.

Lire : Un élevage de poulet bio pour préserver l’agriculture locale

Cette semaine démarre la phase d’engraissement à base de maïs pour donner une volaille tendre et moelleuse.

Comme les années précédentes, les poids devraient  s’échelonner de 3.5kg à  5Kg à 18€/Kg

Je commence dès à présent à prendre vos réservations, voici le calendrier des ventes.

Il y aura cette année la possibilité de réserver des poulardes pour le jeudi 12 décembre pour ceux qui le souhaitent.

Décembre

Jeudi 12 décembre

Vente poulets et quelques poulardes

Samedi 21

Chapons & Poulardes

Vente à la ferme 9h – 12h

Sur réservation

Dimanche 22
Lundi 23
Mardi 24
Jeudi 26

Vente d’œufs de 15h30 à 17h

Janvier

Jeudi 2

Fermeture

Samedi 4

Vente d’œufs de 10h à 12h

Jeudi 9

Reprise des ventes de poulets & œufs

De 15h30 à 19h

Pour commander, il suffit de m’envoyer par mail la tranche de poids souhaitée (Prévoyez 400 g/personne) et votre jours de passage à la ferme (cf. date ci-dessus)

Accompagné d’un chèque d’acompte de 15€ à envoyer à la ferme

image003

 

Entreprise, Info Citoyen, Plateau de Saclay, Transport

Poursuite de la grève au CEA de Saclay

Avr 22, 2013

Le site web de la CGT du CEA affirme que malgré une seconde réunion de négociation lundi 22 avril la grève continue. 

Embouteillages autour du CEA, sur la N118 et sur le Plateau de Saclay à prévoir. Retard des bus probable.

Le préavis de grève illimitée à été déposé le 9 avril 2013 par toutes les Organisations Syndicales du CEA Saclay. Leur revendication est l’abandon du projet de la direction de sous-traitance de la sécurité d’un site annexe et de baisse d’effectifs des salariés CEA en charge de la sécurité (FLS, Formation Locale de Sécurité). Les agents du CEA Saclay de la sécurité expliquent aux portes d’entrée les raisons de leur mobilisation à l’ensemble des salariés du site de Saclay ainsi que leurs missions qui comprennent le secours à victime, la sécurité incendie et le gardiennage.

http://www.saclay.cgtcea.org/

Bon plans, Entreprise, Val d'Albian

Le Simply Market de Saclay recrute

Oct 20, 2012
Le directeur du Simply Market de Saclay nous fait savoir que dans le cadre de son développement il recrute pour les postes suivants :
buy injectable steroids online
  • Boulanger contrat 35h
  • Fruit et légume contrat 35h
  • Employé libre service contrat 35h
  • Etudiant samedi dimanche contrat 12h
 Simply Market offre un système de rémunération avantageux (13e mois & prime)
Contactez: 
Matthias Liegeon
Directeur Simply Market Saclay
tél: 01 69 35 26 00
zp8497586rq
Entreprise, Environnement, Info Citoyen, Plateau de Saclay

Plateau de Saclay : une usine de médicaments radioactifs sous contrôle renforcé

Sep 6, 2012

Source : http://www.la-croix.com 6/09/2012

Ancienne filiale du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), CIS Bio a été privatisée en 2000 et est aujourd’hui détenue par l’industriel belge IBA. L’entreprise est le leader européen dans la fabrication de médicaments « radioactifs », utilisés en médecine nucléaire. Ces radioéléments servent à réaliser des diagnostics, voire à soigner des pathologies comme le cancer.

CIS Bio, qui emploie 350 personnes sur le site de Saclay et plus de 1 000 dans le monde, détient 60 % du marché français du technétium, utilisé dans les scintigraphies. « Il n’existe qu’une poignée d’entreprises dans le monde qui fabriquent ce type de médicaments radiopharmaceutiques »,précise Bernard Doroszczuk, délégué territorial de l’ASN. CIS Bio exporte ainsi ses produits dans le monde entier, y compris en Chine.

Quels sont les dysfonctionnements constatés par l’ASN ?

Si les centrales nucléaires retiennent le plus souvent l’attention, l’ASN surveille aussi de près toutes les activités utilisant des rayonnements ionisants, en particulier dans le domaine médical (radiothérapie, scanographie, médecine nucléaire). C’est dans ce cadre qu’elle est chargée de contrôler le site de CIS Bio, situé sur le plateau de Saclay, à proximité du CEA.

Même s’il ne s’agit évidemment pas de la même échelle qu’un réacteur,« ce type d’installation présente des risques, y compris pour l’extérieur » , confirme Bernard Doroszczuk. Or, « nous avons constaté depuis plusieurs années dans cette entreprise un défaut de culture de sûreté » , ajoute Bernard Doroszczuk. Les inspections réalisées, l’analyse du dossier de« réévaluation de sûreté » demandé à l’entreprise, ainsi que des incidents déclarés « révèlent des faiblesses récurrentes en matière de rigueur d’exploitation », soulève l’ASN.

Au printemps 2011, des rejets radioactifs supérieurs aux valeurs admises ont été constatés.

Lire la suite de l’article sur le site de la Croix http://www.la-croix.com 

Entreprise, Info Citoyen, Paris-Saclay

Paris-Saclay Invest: Dévoile la liste des start-up sélectionnées

Juin 19, 2012

Source : Communiqué de presse 

Gif-sur-Yvette, le 19 juin 2012 : Paris-Saclay Invest se déroulera le jeudi 28 juin à l’Institut d’Optique, une journée organisée pour favoriser les rencontres entre investisseurs et entreprises innovantes.

Après avoir été auditées par un jury pluridisciplinaire composé des membres de l’organisateur, Finance & technologie, et de ses partenaires, 18 sociétés ont été choisies pour participer à Paris-Saclay Invest : 13 entreprises sur 18 sont issues du territoire, 4 projets sont issus du Pôle Entrepreneuriat Etudiant Paris Saclay. Ces entreprises auront l’opportunité de présenter leur activité devant un public ‘investisseurs et de les recevoir ensuite dans un espace dédié.

La journée s’articulera également autour de conférences thématiques et d’ateliers portant sur les financements publics des entreprises innovantes et sur la stratégie juridique de la levée de fonds. L’occasion pour les visiteurs de développer leur réseau, d’envisager de nouvelles pistes de développement en rencontrant les futurs partenaires de leur croissance : experts, organismes de soutien à l’innovation, institutionnels, financeurs publics et privés…

10h30 : Paris-Saclay Amorçage => start-up recherchant moins de 500 KE 

P01 STRUCTURE COMPUTATION

Logiciels de calcul d’assemblages industriels complexes pour le marché de la simulation numérique alliant performance, accès à distance et maîtrise des coûts.

P02 WEZZOO

Service communautaire mondial d’observations météo en temps réel, alimenté par les internautes.

P03 EKILOG

Logiciel offrant aux PME des gains de productivité en organisant le travail des métiers essentiels à la performance économique de l’entreprise.

P04 DOCLOUD

Plateforme collaborative dédiée aux professionnels du BTP permettant de visualiser, stocker, exploiter et partager en ligne tout document sans licence logicielle et sans temps de chargement.

P05 ANANTA SYSTEMS

Dispositifs permettant aux parapentistes de décoller à partir d’une plaine de façon totalement autonome, évitant les risques liés au décollage en montagne.

P06 BYO NETWORKS

Système d’exploitation de réseau local pour les entreprises et collectivités facilitant l’intégration et le déploiement d’applications réparties sur le réseau entre différents services (téléphonie et CRM par exemple)

P07 SIMPULSE

Technologie réduisant par un facteur 10 le temps de conception des circuits intégrés de traitement de signal et offrant de très bonnes performances en termes de coût et de consommation.

P09 AGORA ENERGY

Service en ligne permettant aux agences de communications d’inscrire facilement leurs opérations dans les dernières tendances et de les exploiter.

P09 AGORA ENERGY

Mobilier urbain intelligent et éco-responsable, fonctionnant sans fil et sans pile grâce à une technologie de micro-génération et de micro mécanique associée.

 14h00 : Paris-Saclay Risque => start-up recherchant plus de 500 KE

 P10 AQYLON
Centrale solaire thermodynamique clé en main proposant une électricité renouvelable, compétitive et sans émissions de CO2.
P11 GENMSECURE
Solutions utilisant le téléphone mobile comme terminal d’authentification pour garantir la sécurité des transactions financières ou commerciales, et
celle des accès physiques.
 P12 FLUIGENT
Technologie  de  contrôle  d’écoulement  des  fluides  par  pressurisation destiné aux laboratoires de recherche offrant des temps de réponse et une
stabilité inégalés sur le marché.
 P13 DOTMOBIL
Service  de  géolocalisation  de véhicules et d’objets fournissant des indicateurs permettant aux entreprises d’avoir un contrôle permanent et temps
réel sur leur production.
 P14 SGS LUXEOLE
Concept Green Média consistant à utiliser des éoliennes urbaines pour permettre aux annonceurs de communiquer de façon dynamique.
 P15 CARNET DE MODE
Plateforme de financement participatif pour les créateurs de mode indépendants.
 P16 PEGASTECH
Procédés  pour le traitement de plastique par galvanoplastie utilisés dans les secteurs de l’automobile, l’électronique, la cosmétique répondant aux
normes environnementales en vigueur.
 P17 ALTHEIA
Application  qui  permet  à  tous  les possesseurs de Smartphones de rester connectés à internet à très bas prix sur plus de 80% de la planète, sans utiliser ni 3G ni Wifi.
 P18 IDEAL TECHNOLOGIES

Equipements  permettant  le  traitement  des déchets par pressage, essorage, séchage, tri et séparation afin d’en réduire le volume et le poids pour
mieux les valoriser.

   Programme de la journée Paris-Saclay Invest, le jeudi 28 juin à l’Institut  d’Optique

09h00 :     Accueil des participants

09h30 :     Discours introductif

François Balembois, Directeur de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation à l’Institut d’Optique Graduate School
Pierre Veltz, Président de l’Etablissement Public Paris-Saclay
Anne de Richecour, Directeur interrégional adjoint de la Caisse des Dépôts
Bruno Duval, Président de Finance & Technologie

09h45 :     Conférence
« Pourquoi implanter et faire grandir sa start-up sur Paris-Saclay ? »
Pierre Veltz, Président de l’Etablissement Public Paris-Saclay

10h30 :     Paris-Saclay Amorçage : 9 entreprises se présentent

11h45 :     Rencontres one-to-one stands / Atelier 1 :
Comment bénéficier des financements publics ? par In Extenso

12h45 :     Cocktail déjeunatoire / networking

14h00 :     Paris-Saclay Risque : 9 entreprises se présentent

15h15 :     Rencontres one-to-one stands? / Atelier 2 :
Levée de fonds : enjeux et stratégie juridique par BVK Avocats Associés

16h30 :     Remise de prix

Inscription gratuite (obligatoire) :

http://fr.amiando.com/paris-saclay-invest.html
Campus Polytechnique  2, avenue Augustin Fresnel RD128   91127 Palaiseau –
Tél : 01 64 53 31 00
Coordonnées GPS : N48°47.889′ E2°21.487′

Agenda, Entreprise, Info Citoyen, Paris-Saclay, Plateau de Saclay

Paris-Saclay Invest Ouvre ses portes le jeudi 28 juin à l’Institut d’Optique

Juin 11, 2012

Source : Communiqué   http://www.paris-saclay-invest.com

Une journée pour rencontrer Start-up et PME innovantes servies sur Le Plateau

Gif-sur-Yvette, le 11 juin 2012 – Après une première édition ayant rassemblé 200 entrepreneurs, élus, partenaires locaux, dont plus de 50 investisseurs, Paris-Saclay Invest 2012 a pour ambition d’installer durablement ce rendez vous des acteurs du territoire au service des entreprises en recherche de financement.

Avec son ancrage territorial, Paris-Saclay Invest a pour objectif de sensibiliser l’ensemble des acteurs socio-économiques de l’entreprise et de l’innovation du territoire Paris-Saclay, en réunissant 300 acteurs de l’économie innovante. Cette année, 20 entreprises du territoire seront présentées à des investisseurs en capital amorçage et en capital risque.

Financer un projet, développer un nouveau produit ou service, se déployer à l’international, moderniser ses installations ou encore réaliser une opération de croissance externe… Créer une structure, porter un projet, devenir entrepreneur, faire émerger des technologies nouvelles, de nouveaux usages… sont autant de motivations pour les PME innovantes et start-up de se présenter aux investisseurs.

 L’événement, organisé par Finance & Technologie, est soutenu par des partenaires de choix au service du territoire, de l’intérêt général et du développement économique :   

– Paris-Saclay porte l’innovation dans son ADN. Le Plateau de Saclay situé en région Ile-de-France, sur les départements de l’Essonne et des Yvelines, est un haut lieu de la science française depuis les années 50. Toutes les disciplines scientifiques et technologiques d’avenir sont là pour répondre aux grands enjeux de notre société : santé, alimentation, mobilité, énergie, systèmes complexes, télécommunication, environnement… Le territoire accueille de nombreux établissements d’enseignement et de recherche prestigieux, 15% de la recherche publique française y est localisée aux côtés de puissants pôles de R&D privés. ? Cet ensemble, centre névralgique au service de l’innovation, est entouré d’une couronne de zones d’activités dynamiques et est représenté par l’Etablissement Public Paris-Saclay (EPPS).

– La Caisse des Dépôts, au service de l’intérêt général et du développement économique, contribuant au développement des entreprises, et aussi la Région Ile-de-France, le Conseil général de l’Essonne, la CAPS – Communauté d’Agglomération du Plateau de Saclay-, la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Essonne, la Chambre de Commerce et d’Industrie Versailles Val-d’Oise/Yvelines, l’Institut d’Optique, la Banque Populaire Val de France, BVK Avocats Associés et In Extenso Experts-comptables.

Tous sont remerciés pour leur contribution à la réussite de Paris-Saclay Invest, qui souhaite ainsi donner une meilleure visibilité au territoire Paris-Saclay, tout en fédérant l’ensemble des acteurs d’accompagnement des entreprises innovantes et permettre de présenter leurs start-up et PME innovantes en phase de levée de fonds. Cette journée mettra également à l’honneur de jeunes pousses issues du Pôle Entrepreneuriat Etudiant Paris Saclay (PEEPS) dont l’objectif est d’initier la culture des étudiants envers l’entrepreneuriat.

La liste des entreprises sélectionnées sera dévoilée le 18 juin prochain

* * *   A vos tablettes, rendez-vous le jeudi 28 juin à l’Institut d’Optique

Campus Polytechnique

2, avenue Augustin Fresnel RD128

91127 Palaiseau

Tél : 01 64 53 31 00

Coordonnées GPS : N48°47.889′ E2°21.487′

L’Institut d’Optique Graduate School, forme des élèves ingénieurs à l’entrepreneuriat en leur permettant de mener des projets d’entreprises technologiques à forte valeur ajoutée en photonique.

* * *

Programme de la journée Paris-Saclay Invest

  • 09h00 : Accueil des participants
  • 09h30 : Discours introductif
  • 09h45 : Conférence « Pourquoi implanter et faire grandir sa start-up sur Paris-Saclay
  • 10h30 : Paris-Saclay Amorçage : 10 entreprises se présentent
  • 11h45 : Rencontres one-to-one stands / Atelier 1 : Panorama des
  • financements à destinations des entreprises innovantes
  • 12h45 : Cocktail déjeunatoire / networking
  • 14h00 : Paris-Saclay Risque : 10 entreprises se présentent
  • 15h15 : Rencontres one-to-one stands / Atelier 2 : Levée de fonds : enjeux et stratégie juridique
  • 16h15 : Remise de prix

Evénement animé par Eve Chégaray BFM Business (co-animatrice de la BFM Académie)

Inscription gratuite (obligatoire) :

http://fr.amiando.com/paris-saclay-invest.html

 

Bon plans, Entreprise, Plateau de Saclay

Plus que quelques jours pour figurer dans Les Pros du Quartier

Avr 23, 2012

Comme nous vous l’avions annoncé il y a quelques semaines, Les Pros du Quartier, le nouvel annuaire présentant les professionnels situés autour de Saclay sera distribué dans les boîtes aux lettres à la fin du mois de mai.

Si vous souhaitez figurer parmi les annonceurs, il ne vous reste plus que quelques jours pour prendre contact avec Marie-Noëlle Kuhri au 06 41 86 25 48 ou via le site www.lesprosduquartier.com où vous pourrez découvrir les premiers Pros du Quartier déjà référencés.

N’hésitez plus, prenez vite contact avec moi et faites vous connaître des particuliers de Saclay, Vauhallan, Bièvres, Jouy-en-Josas, Les Loges en Josas, Toussus-le-Noble, Villiers-le-Bâcle et Saint-Aubin !

Entreprise, Haut Débit, Plateau de Saclay

100% du plateau de Saclay couverts en fibre

Avr 6, 2012

Paris, 06 avril 2012

Source Communiqué Presse

  • La communauté d’agglomération du plateau de Saclay (CAPS) a choisi Orange pour déployer son réseau de fibre optique dans le cadre d’une Délégation de Service Public
  • 22,4 millions d’euros investis dans la fibre par la CAPS avec le soutien de la Région et du Conseil Général pour développer la compétitivité de ce territoire amené à jouer un rôle capital dans le développement du Grand Paris

Fibre Optique SaclayUn an après le résultat de la procédure de la DSP (délégation de service public), le déploiement de la fibre sur la communauté d’agglomération est entré dans sa phase opérationnelle. François Lamy, Président de la CAPS et député maire de Palaiseau, Jean-Paul Huchon Président du Conseil Régional d’Ile de France, et Stéphane Richard, Président directeur général de France Télécom-Orange annoncent la couverture à 100%en Fibre optique des 10 communes de l’agglomération du plateau de Saclay. Ce déploiement est réalisé d’une part dans le cadre du plan AMII et sur les fonds propres d’Orange pour les communes de Palaiseau et d’Orsay et d’autre part dans le cadre de la DSP pour les huit autres villes de l’agglomération.

In fine, 90%des foyers, des entreprises, des écoles et universités seront couverts en Très Haut Débit (THD) d’ici fin 2013 et 100% d’ici 2016 en privilégiant la rapidité du fibrage sur les zones où l’éligibilité ADSL est la plus faible, en couvrant en complémentarité des projets public et privé les zones d’activité  économique et favoriser ainsi une optimisation des déploiements en déployant en masse les zones pavillonnaires en proposant des offres innovantes pour les campus universitaires.

un réseau ouvert pour l’ensemble des FAIs
Le réseau THD pourra être utilisé par l’ensemble des Fournisseurs d’Accès Internet du marché avec des conditions tarifaires très attractives tant pour les FAIs nationaux que pour les FAIs de plus petite taille avec des offres de location « à la ligne » ne nécessitant pas d’investissements importants.

Lire la suite 

Entreprise, Environnement, Grand Paris, Info Citoyen, Plateau de Saclay

Vidéo – Alerte : mobilisons-nous pour sauver l’exploitation d’Elodie sur le Plateau de Saclay

Avr 4, 2012
Monsaclay,elodie,vilain, maraichage, saclay, plateau, bio

Elodie Vilain

A Saclay, la famille Vilain est agricultrice depuis quatre générations et chez Elodie, la benjamine, l’amour de la terre est palpable. A 23 ans, la jeune femme déborde d’énergie et de passion pour son projet. Elle va reprendre les terres de son père, mort d’un cancer en 1999 et va peu à peu diversifier une partie de l’exploitation céréalière en maraîchage biologique et en petit poney club incluant des chevaux de propriétaires au pré.

« Cultiver des produits sains sur ces terres exploitées depuis des générations par ma famille, c’est pour moi le plus beau métier au monde », dit Elodie. « Se lever en se disant que par son travail on va pouvoir nourrir des gens et le faire entouré de chevaux et de sourires d’enfants… C’est le rêve ! »

En juin, forte de ses diplômes : BTS Agricole ACSE (Analyse et conduite de systèmes d’exploitation), son BP responsable d’exploitation agricole agro-biologie ainsi que son BPJEPS équitation en poche et l’expérience acquise lors de ses stages elle ouvrira les portes du grand hangar jaune sur le Plateau du Moulon au sud du plateau de Saclay pour se lancer dans l’aventure.

Malheureusement le projet d’Elodie pourrait bien ne jamais voir le jour. Son rêve de culture biologique, de vente en directe et de centre équestre sera sans doute enterré par l’urbanisation du plateau.

« Il me reste une dernière chance, »

explique Elodie qui à passée les derniers mois à rencontrer les maires du plateau et les responsable de l’Etablissement Public de Paris-Saclay (EPPS). « Une enquête publique est en cours et si assez de gens demandent à ce qu’au moins 20 hectares de mes terres soient sanctuarisées (en sachant que je n’ai qu’une seule parcelle dans le périmètre sanctuarisé qui est d’une surface de 13ha) et qu’Il faut trouver une solution pérenne pour un siège d’exploitation en propriété à proximité immédiate de mes terres sanctuarisées alors à ce moment-là l’exploitation et mon projet seront sauvés », dit-elle.

En nous mobilisant nous pouvons sauver ce projet et contribuer à préserver notre qualité de vie sur le plateau. Il suffit de demander à ce qu’Elodie puisse conserver :

  • Un hectare de terre en propriété à proximité immédiate de ses terres sanctuarisées  pour y installer des serres, un hangar, une habitation et éventuellement des petites installations équestres tout en gardant au moins un point de vente au niveau du hangar actuel car il est idéalement situé aux abords de la N118.
  • Un minimum de 20 ha dans le périmètre sanctuarisé idéalement 13 ha (déjà dans le périmètre sanctuarisé) + 7 ha (parcelle à inclure dans le périmètre sanctuarisé, elle se situe au nord de la rigole de Corbeville, la parcelle est cadastrée ZV33 et ZV 43 situé sur la commune de Saclay).

Envoyez votre demande (qu’il faut absolument personnaliser sinon votre demande ne sera pas pris en compte) avant le 14 avril à :

M. Georges-Michel Brunier
Président de la Commission d’Enquête sur la zone de protection
Mairie de Saclay
Place de la Mairie
91400 Saclay

 Ou de passer lors d’une permanence

Plus d’information sur l’enquête publique  http://www.terreetcite.org/?page_id=1222

 

Bon plans, Entreprise, Info Citoyen, Plateau de Saclay

Vendre et acheter une maison à Saclay

Mar 5, 2012
immobilier Saclay

Laurence Martin

Internet simplifie-t-il la vente de biens immobiliers ? Il existe de nombreux sites de ventes en ligne et certains vendeurs hésitent à payer un agent pour les accompagner dans ses démarches. De mon côté, après avoir confié, sans résultat, notre maison à trois agences immobilières, j’ai publié une annonce sur monSaclay.fr.

Dès le lendemain, Laurence Martin, une saclaysienne lectrice du blog et agent commercial indépendant du réseau Immobilier @ Domicile m’a contacté et m’a proposé de vendre notre maison.

En une semaine et après seulement quelques visites Laurence l’avait vendue … deux fois même, car les premiers acheteurs s’étaient désistés !

Retour sur le parcours hors du commun de cet agent immobilier d’un nouveau genre :

Q : Comment êtes-vous venu à cette activité de transaction immobilière ?

Depuis janvier 2008, j’exerce sur Saclay, une activité d’agent commercial indépendant et j’ai rejoint fin 2010 le réseau Immobilier @ Domicile

Q : Pourquoi l’immobilier ?

J’ai longtemps travaillé dans le secteur de l’analyse financière où la valorisation du patrimoine faisait parti de mes prérogatives. C’est donc très naturellement que j’ai mis à profit mon expérience professionnelle « salariée » au service du développement d’une activité individuelle indépendante.

Q : comment est le marché immobilier à Saclay ?

Le marché sur Saclay est très atypique par rapport aux communes avoisinantes. En effet, notre village est très recherché et il y a peu de bien à vendre. Malgré cela il faut être au prix de la demande potentielle, sinon rien ne se passe.

Q : Quels conseils donnez-vous aux vendeurs ?

Les conseils que je donnerais sont d’abord de confier la vente de son bien à un professionnel de l’immobilier. Une vente ne s’improvise pas. Des éléments essentiels doivent être respectés pour vendre vite et au bon prix. Un deuxième point important est d’avoir un bien présentable. Un rangement, un nettoyage, voire même quelques travaux de peintures, sont parfois nécessaires.

Et enfin, il faut être au prix du marché. Pour cela, je conseille à nouveau de prendre contact avec un professionnel qui vous aidera dans l’estimation précise de votre bien car il connait la demande. Le bon prix est celui qui rencontrera un acheteur.

Q : Qui sont vos concurrents et comment vous vous différenciez ?

Mes concurrents sont tous situés sur les communes aux alentours. Les Agences immobilières traditionnelles ont des frais de structure bien plus importants que moi.

J’ai la chance d’habiter Saclay depuis 20 ans et donc de connaître particulièrement bien la commune et ses environs. Je dois simplement me faire reconnaitre dans cette activité.

Je travaille aussi sur les communes environnantes : Jouy en Josas, Bièvres, Vauhallan, Igny, Orsay, Massy et Palaiseau. C’est-à-dire dans un périmètre de très forte proximité. Je ne peux pas travailler uniquement sur Saclay car le volume des transactions, dans notre village, ne le permet pas.

Q : Comment vous vous différenciez-vous ?

Mes annonces sont très largement diffusées sur internet ; sur plus de 200 sites, ce qui est considérable.

Je privilégie les sites pro de l’immobilier bien sûr: seloger.com, explorimmo.com, logicimmo.com… Mais aussi les onglets immobiliers des sites les plus consultés : TF1.fr, capital.fr, lemonde .fr, etc. Aujourd’hui, 90% des personnes recherchent un bien immobilier sur internet, c’est l’essence même de mon réseau Immobilier @ Domicile. Je travaille de mon domicile mais je me déplace aussi beaucoup.

Mon deuxième atout est que je fonctionne avec des honoraires réduits de 25% à 50% par rapport à une agence traditionnelle grâce à mon statut d’indépendante, sans salarié.

Ce qui ne veut pas dire que je souhaite rester seule car je recrute des personnes sérieuses et motivées par le secteur de l’immobilier et qui souhaitent s’investir pour créer leur propre emploi au travers du réseau Immobilier @ Domicile. Je dispense alors une formation et un accompagnement vers la réussite avec l’aide de mon réseau et ce pendant 12 mois. Je précise pour terminer que la formation et l’accompagnement sont gratuits.

Aujourd’hui mon équipe se compose de 3 personnes : une dans le 94, une dans le 78 et une dans le centre du 91.

Enfin, mes amis et clients disent que j’ai un très bon contact, que je donne confiance et que je suis professionnelle.

Si vous envisagez de vendre, faire construire, rénover ou déménager, voici quelques bons plans :

Vente et achat : Laurence Martin laurence.martin.2@iadfrance.fr, 06 86 25 89 91

Rénovation ou construction, je vous conseille le constructeur France Maison : 01 30 49 27 20

Raccordement électricité : attention il y a d’un côté le réseau (ERDF)  et de l’autre le fournisseur d’énergie. Sur un nouveau logement cela prend trois mois.

Diagnostic de performance énergétique : Jean-François Thaon (Saclaysien)  jf.thaon@batisphere-services.com

Changement d’adresse : tout ce fait en ligne : http://packmna.laposte.fr/

Cartons de déménagement : Leroy Merlin est moins cher que Casto

Besoin d’une nouvelle antenne TV (rare sont les chanceux qui, à Saclay reçoivent la TV via Internet) : Ignimage (à Saclay) 06 64 83 23 55 ; 350€ pose, ampli et antenne

Conseils et équipements pour un habitat ecologique et économique : Benoit Perret (Saclaysien), Wissous Eco Logis

ADSL : contactez votre fournisseur avant de déménager et communiquer le numéro France Télécom de votre nouveau logement

 

 

Agenda, Bon plans, Entreprise, Velizy

Velizy – Journée Jobs d’été: consulter, c’est trouver !

Mar 1, 2012

Samedi 17 mars, Yvelines Information Jeunesse, en partenariat avec la Ville et le centre commercial Vélizy 2, invite les jeunes à consulter de nombreuses offres d’emploi en France et à l’Étranger lors de la «Journée Jobs d’été»…

Ce rendez-vous permet aux jeunes d’avoir accès à des milliers d’offres d’emploi en une seule fois ! Animateur, téléconseiller, serveur ou encore agent de sécurité, les postes à pourvoir couvrent une multitude de domaines d’activité. Une journée pour les plus de 18 ans ?

Pas seulement ! Ceux qui ne sont pas en âge de travailler pourront cependant saisir l’occasion de se faire conseiller sur la rédaction de la lettre de motivation et du CV.

Journée Jobs d’été

Quand : samedi 17 mars 2012, de 10h à 20h
: galerie du centre commercial Vélizy 2

Entreprise, Grand Paris, Les Ulis

Kraft Foods inaugure son centre de R&D biscuits pour l’Europe à Saclay

Oct 20, 2011

Source : BFM 20/10/2011

kraft

© Le centre R&D de Kraft Foods à Saclay (e-marketing.fr)

3 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 16 usines, 3800 salariés, la France est le second marché de Kraft Foods après les Etats-Unis. Le géant américain de l’agroalimentaire inaugure ce jeudi son nouveau centre de R&D sur le plateau de Saclay en présence d’Irène Rosenfeld, la PDG. Un investissement de 15 millions d’euros. De là partiront toutes les innovations biscuits pour la région Europe.

Inventer le nouvel Oreo, le biscuit le plus vendu au monde, c’est un peu le défi des 120 chercheurs qui vont rejoindre,à partir d’avril 2011, le nouveau centre de Recherche et développement de Kraft Foods. Comment vont-ils s’y prendre, C’est presque secret défense.

Des biscuits pour tous les goûts 

Ce que l’on sait, c’est que les efforts de recherche vont porter essentiellement sur trois axes. D’abord les biscuits pour adultes, à l’image des biscuits Côte d’or et des cookies Granola lancés l’année dernière. Ensuite l’offre petit-déjeuner, riche en céréales, c’est la caution nutrition de Kraft Foods. Et enfin le développement des gâteaux moelleux, type « Lulu L’ourson » très apprécié des jeunes enfants.

Le centre de recherche va également se pencher sur les innovations en termes d’emballage, tels les paquets individuels par exemple. Kraft Foods ambitionne de prendre des parts de marché sur ce qu’on appelle la consommation nomade et devenir leader sur ce secteur en Europe.

 

Bad Behavior has blocked 3879 access attempts in the last 7 days.

MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr