Info Citoyen, Vallée de la Bièvre

Jouy en Josas : « La Maison qui Déménage »

Mar 22, 2015

Jouy en Josas accueille une maison démontable, un concept innovant de logement, bonne manière d’occuper de manière utile les « délaissés » des terrains communaux, ou le foncier en attente d’aménagement. Cette maison se monte et se démonte en 10 jours, en ne laissant aucune empreinte sur le terrain. Elle permet à une famille de pouvoir être logée décemment en attendant un logement plus durable. Dans le domaine du logement, chaque goutte d’eau compte….

Jouy-en-Josas est la première ville de France à accueillir la maison qui déménage.
Jouy-en-Josas est la première ville de France à accueillir la maison qui déménage.

Une maison qui se monte en dix jours, se démonte en cinq et ne demande aucune fondation… Elle existe désormais et c’est à Jouy-en-Josas que la toute première a été installée, à côté du passage à niveau, sur la route des Loges-en-Josas.
Cet exploit, c’est Habitat et Humanisme qui l’a réussi. Mais pas seul. «L’idée vient d’une rencontre avec les concepteurs de cette maison, explique Olivier Launay, directeur d’Habitat et Humanisme Île-de-France. Il s’agit de deux architectes, un peu militants, qui ont créé la société “Univers et conseils“ portant un projet de maison écologique, simple et peu chère. Lorsqu’ils nous ont dit que cette maison était démontable, cela a fait tilt !»

40m2, deux chambres

Compte tenu de la situation du logement en Île-de-France (près de 600 000 demandes en attente), le projet est donc une aubaine pour Habitat et Humanisme qui agit depuis plus de 25 ans en faveur du logement et de l’insertion des personnes en difficulté.
«L’Île-de-France manque de foncier disponible, poursuit Olivier Launay. Mais il y a beaucoup de terrains qui ne sont pas utilisés pendant des années. C’est pour cela qu’il nous fallait un produit réversible.» Après la construction d’un prototype et l’accueil très positif du public, Habitat et Humanisme a «fait le tour des communes avec qui on s’entendait bien». A Jouy justement, le projet de maison intergénérationnelle lie déjà la mairie à l’organisme. C’est donc naturellement qu’Olivier Launay s’est tourné vers la Ville qui a répondu positivement.
Ainsi, depuis quelques jours, une maison en bois de 40m2 comprenant une pièce à vivre, deux chambre et une salle de bain a été installée sur le terrain dit de la “casse à Bécquelin“. «Nous occupons une partie de ce terrain, qui est clôturé et terrassé avec un petit jardin privatif. La Ville a mis ce terrain à notre disposition pour une durée de quatre ans, indique Olivier Launay. Cela nous permettra de loger deux familles. Car en général, nous accueillons une famille et la suivons pendant deux ans avant de trouver un logement pérenne.»
D’un coût d’un peu moins de 1 500 euros/m2 (peu cher pour la région), la maison qui déménage a été financée par des fondations privées mais aussi un appel aux dons sur le site Kiss kiss bank bank. A terme Olivier Launay espère en réduire le coût, grâce à une fabrication en série.
Habitat et Humanisme se donne six mois pour “tester“ cette maison démontable. «On en fera surement d’autres, indique le directeur régional d’Habitat et Humanisme. Mais il faut aussi convaincre l’Etat de subventionner ce type de logement et voir si l’on peut avoir des conditions de permis de construire différentes de celles afférentes à une construction qui va rester plus de 200 ans !»
La maison qui déménage sera inaugurée le 8 avril. Ce même jour, Habitat et Humanisme donnera une conférence sur tous ses projets à 19h30 à la salle du Vieux-Marché. www.habitat-humanisme.org

 

La maison est un habitat :

– en bois, de 40 m2 et constitué d’éléments modulaires

– Écologique, démontable-remontable et limitant l’empreinte environnementale

– Adapté à l’habitat temporaire et mobile

 

Il s’agit d’une construction économique et de série, offrant une grande variété d’usages pérennes ou temporaires. Elle répond aux règlementations selon l’usage (RT 2012 et handicap…) Entièrement construite en France avec des Compagnons charpentiers et favorisant les circuits courts dans le choix des produits, la maison qui déménage ! allie performance économique et respect de l’environnement.

 

Sc_ma_construction540

 

La maison qui déménage !, un logement temporaire pour une famille

La maison qui déménage ! peut-être une solution rapide de logement pour des familles en difficulté. Conçue pour 4 personnes, elle peut accueillir un couple et 2 enfants. Sa compacité est un atout pour diminuer le loyer ; la maison qui déménage ! sera louée environ 7€ du m², soit 280 €.

 

Plan_univers_a4_540

Sources : ville de Jouy en Josas

Les Nouvelles.fr

http://www.kisskissbankbank.com/la-maison-qui-demenage

http://www.habitat-humanisme.org

Téléchargez la Plaquette (PDF)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bad Behavior has blocked 1908 access attempts in the last 7 days.

MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr