Association, Info Citoyen, Plateau de Saclay

Saclay Secret : Quel Avenir pour l’Abbaye de Vauhallan ?

Mar 18, 2013

Sœur Claire-Marie, Econome de L’Abbaye de Saint-Louis du Temple – Limon à Vauhallan, sur le Plateau de Saclay a accepté de recevoir monSaclay.fr en février dernier pour parler du devenir de l’Abbaye.

abbaye saint louis du templeConstruite en 1950 pour une communauté de 80 sœurs Bénédictine, l’Abbaye en comptait encore 57 en 1993 mais elles ne sont aujourd’hui plus que 29. Pourtant cette baisse d’effectifs n’entame pas le moral de cette communauté religieuse dynamique.

« Depuis six ans nous réfléchissons au futur de l’Abbaye. Nous avons bien conscience de notre présence sur le plateau de Saclay », explique sœur Claire-Marie. « Au début nous avions tendance à vivre en autarcie car nous avons la cave à viande, le potager, on faisait le pain… Mais les temps changent et nous avons dû arrêter la production de la ferme en 2000 ».

L’Abbaye  continuant de faire exploiter ses terres via un agriculteur.

70% du budget de fonctionnement de l’Abbaye  est absorbé par l’entretien et la mise aux normes imposées aux bâtiments destinés à l’hébergement.

Face à la réduction de ses effectifs la communauté cherche donc à trouver un usage pour ses bâtiments qui soit en accord avec sa vocation d’accueil.

Après une rencontre avec M. Jean-Guy Henckel, le fondateur du réseau Les Jardins de Cocagne (Jardins biologiques collectifs à vocation d’insertion sociale et professionnelle), les religieuses et l’humanitaire se retrouvent sur des valeurs communes : humanisme, accueil, partage… tout s’accordant sur la préservation de la fonction agricole de la ferme.

Comme le site compte 18h de terrains et 1000m2 développés de bâtiments, l’association a décidé de rapatrier le site national du réseau Cocagne, le centre de formation de leurs propres maraîchers avec un lieu de restauration et un point de vente.

Une autre association va également permettre à l’Abbaye de Limon de donner une nouvelle vie à sa tour, grange et aumônerie, bâtiments inoccupés depuis trois ans. Ces bâtiments situés à l’extérieur de l’Abbaye  devant le portail d’entrée étaient autrefois destinés à l’hébergement. Fermés faute d’être aux normes, les religieuses ont décidé de se rapprocher d’Habitat et Humanisme, pour rénover ces bâtiments en vue d’accueillir des personnes en difficultés. Habitat et Humanisme est une association créée à Lyon en 1985 par Bernard Devert, ancien professionnel de l’immobilier devenu prêtre. Elle agit depuis 25 ans, en faveur du logement et de l’insertion des personnes en difficulté.

La sœur économe reconnait que pour les voisins de l’Abbaye l’idée de vivre à proximité de personnes en réinsertion professionnelles,  avec les difficultés sociales que peut génèrer l’éloignement de l’emploi n’est pas simple. C’est pourquoi, face aux problèmes soulevés par l’arrivée de l’association Les Jardins de Cocagne elle ne ménage pas sa peine et participe à de nombreuses réunions notamment au sein de l’association Terre et Cité pour faire accepter la position de la communauté.

L’Abbaye était autrefois membre du collège agricole de l’association Terre et Cité. Après le passage de l’exploitation aux Jardins de Cocagne en 2010, la communauté est restée dans son collège associatif.

Une communauté ouverte au monde

Compostelle SaclayFidèles à leur vocation d’accueil, les sœurs de l’Abbaye de Saint-Louis du Temple ont développé des activités d’hébergements monastiques (séjours de 1 à 10 jours pour toutes personnes cherchant à réfléchir, se poser, prier…). L’hôtellerie peut loger 25 personnes.

Située sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, l’Abbaye loge également régulièrement les Pèlerins de passage. L’Abbaye dispose même de son propre tampon, fourni par le syndicat d’initiative à apposer sur la « crédencial » (carnet) du pèlerin.

Musées

L’Abbaye  compte deux musées : celui des souvenirs de la famille royale Louis XVI et Marie-Antoinette qui étaient enfermés à la prison du Temple avant leur exécution. La communauté a été fondée au Temple par une cousine de Louis XVI en 1816.

Le second musée est celui des œuvres de Mère Geneviève Gallois. Morte en 1962, la religieuse et artiste, caricaturiste avant son entrée en monastère, elle dessina ensuite de nombreuses scènes de la vie religieuse, avant de faire de la gravure puis de dessiner, dans les dernières années de sa vie, pour l’église de l’Abbaye, l’ensemble des vitraux, qu’elle réalisa entièrement, jusqu’à la cuisson.

Maison de retraite et Ateliers

La maison de retraite (non médicalisée) est la principale source de revenus de l’Abbaye.

Les sœurs de l’Abbaye  animent également un magasin de produits monastiques proposant céramiques, terres cuites, crèches, bougies décorées, articles de toilette, produits alimentaires (confitures, gâteaux secs, pâtes, sirops…), livres et une riche carterie.

Un atelier de reliure.

reluire-limon

Photo Abbaye St Louis du Temple

Les sœurs proposent une variété de reliures simples ou élaborées en toile ou en cuir :

  • pleine toile ou plein cuir, demi-reliure en toile ou cuir avec coins ou bandes
  • reliure création : toile bicolore, cuir orné, incrustation d’émaux, de papier « création maison », album photos, chemises et étuis de protection des livres, livres blancs…
  • travaux de restauration pour un livre à protéger, conserver, nettoyer, restaurer.

Aujourd’hui l’Abbaye doit s’adapter à une communauté en diminution et un plateau en expansion tout en préservant sa raison d’être : la prière et l’accueil.

Sœur Claire-Marie explique : « On a choisi un certain retrait du monde mais ce n’est absolument pas pour le fuir. Plutôt que d’être missionnaire en allant vers les gens, nous essayons de répondre à notre vocation en accueillant, en partageant notre expérience de vie, en écoutant ce qu’eux même ont besoin de partager « 

Les messes sont célébrées à 10h le dimanche et à midi tous les jours.

 

Saclay Secret – lire également

Saclay Secret – Un artiste international expose à Saclay

Saclay Secret : (vidéo) découverte des aqueducs souterrains du plateau Saclay

Saclay secret : (VidéoVisite d’une extraordinaire collection d’outils anciens

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Vassil Mar 19, 2013 at 19 mars 2013 11:08

    bravo pour ce très bel article !

  • Reply manea Nov 18, 2013 at 18 novembre 2013 12:29

    c’es super,j’y ay deja ete plusieurs fois,

  • Leave a Reply

    Bad Behavior has blocked 4933 access attempts in the last 7 days.

    MonSaclay.fr -- site communautaire et citoyen contribuant a faciliter la mise en relation des habitants
    de Saclay au bourg et au Val d'Albian et de l'ensemble des habitants du Plateau de Saclay. MonSaclay.fr est un blog d'entre-aide; un blog d'information citoyenne sur les
    associations, les ecoles, la vie de quartier... Monsaclay.fr Saclay est une
    commune de l'Ile de France sur le Plateau de Saclay en Essonne, 91 au sud de Paris. Les communes voisines
    sont Bievres, Jouy en Josas, Orsay, Vauhallan.

    Contact : Stanislas Berteloot s...Cliquez ici pour visualiser...@monsaclay.fr